Summit Russet

Pomme de terre

Dénomination: 'Summit Russet'
Nom botanique: Solanum tuberosum
Requérant/Titulaire: University of Idaho
Office of Technology Transfer
875 Perimeter Drive, MS3003
Moscow, Idaho
83844-3003
États-Unis
Sélectionneur: Jeffrey C. Stark, University of Idaho, Idaho Falls, États-Unis
Mandataire au Canada: Global Agri Services Inc.
376 New Maryland Highway
New Maryland, Nouveau-Brunswick
E3C 1E5
Canada
Tél: 506-462-9493
Date de la demande: 2003-12-29
Numéro de la demande: 03-3930
Date de délivrance du certificat temporaire: 2003-12-29
Date de délivrance du certificat d'obtention: 2006-04-20
Numéro du certificat d'obtention: 2428
Date de résiliation du certificat d'obtention: 2024-04-20

Description de la variété

Variétés de référence: 'Gemstar Russet' et 'Russet Burbank'

Sommaire: 'Summit Russet' donne une plante plus courte que les variétés de référence. Chez 'Summit Russet', la proportion de feuilles à folioles terminale et latérale coalescentes est modérée, tandis que chez les variétés de référence elle est nulle ou très faible. La foliole terminale est plus petite chez 'Summit Russet' que chez les variétés de référence. Chez 'Summit Russet', le bouton floral est moyennement anthocyané, tandis que chez 'Gemstar Russet' il est dépourvu de pigmentation anthocyanique. Le germe est sphérique chez 'Summit Russet', tandis qu'il est ovoïde chez 'Russet Burbank' et conique chez 'Gemstar Russet'. La base du germe est plus anthocyanée chez 'Summit Russet' que chez les variétés de référence.

Description:

'Summit Russet' donne une plante semi-dressée, de type feuillu. La tige est d'épaisseur moyenne et présente une faible pigmentation anthocyanique concentrée dans la partie supérieure de la tige et à l'aisselle des feuilles. Les nœuds ne sont pas renflés ou le sont très faiblement.

Les feuilles sont vert moyen et ont une silhouette intermédiaire. Le rachis et le pétiole sont dépourvus de pigmentation anthocyanique. La foliole terminale est moyennement ovée, son sommet est aigu, et sa base est obtuse à cordée. La proportion de feuilles à folioles terminale et latérale coalescentes est moyenne. Les folioles latérales sont de grandeur moyenne, étroitement ovées; leur sommet est aigu, et leur base est cordée. Les nervures des folioles sont peu profondes à moyennement profondes. Les folioles terminale et latérales sont moyennement luisantes sur le dessus, et leur bord n'est pas ondulé ou l'est très faiblement. Les feuilles de la rosette apicale sont modérément pubescentes. Les folioles secondaires sont peu nombreuses.

Les inflorescences sont en nombre intermédiaire à élevé et sont de taille moyenne. Le bouton floral est fortement persistant, moyennement anthocyané. La corolle est blanche, de taille moyenne, et elle forme une étoile fortement proéminente. Le pédoncule est faiblement à moyennement anthocyané.

La peau du tubercule est beige pâle, avec du jaune à la base des yeux. Sa texture est rugueuse, et sa pigmentation anthocyanique est faible à moyenne en présence de lumière. Le tubercule est ovale allongé. Les yeux sont peu profonds, distribués uniformément. Les arcades sont modérément proéminentes. La chair est blanche, sans couleur secondaire.

Le germe est de grosseur moyenne, sphérique. Sa base présente une pubescence moyenne et une forte pigmentation anthocyanique dont la proportion de bleu est nulle à faible. Son sommet est plus petit que la base, dépourvu de pigmentation anthocyanique, à pubescence clairsemée, et son port est fermé. La fréquence d'émergence des racines est moyenne, et les ramifications latérales sont courtes.

Origine génétique: 'Summit Russet' est issue d'un croisement entre A77236-6 et TND329-1Russ réalisé en 1984 au centre de recherche et de vulgarisation Aberdeen de l'Université d'Idaho. Elle a été sélectionnée au champ en 1986, puis a fait l'objet d'évaluations pendant 16 ans. De 1996 à 1998, elle a été mise à l'essai sous la désignation expérimentale A84118-3 dans le cadre des Western Regional Trials. Les critères de sélection incluaient le rendement, l'apparence, la densité, la résistance aux défauts du tubercule et la résistance à des maladies communes au champ comme la verticilliose, la gale commune et la nécrose fusarienne du tubercule.

Épreuves et essais: Les épreuves et essais de 'Summit Russet' ont été menés en 2004 à North Tilley (Nouveau-Brunswick), selon un plan expérimental à blocs randomisés, à raison de 4 répétitions par variété. Les répétitions de chaque variété se trouvaient dans des blocs différents, et chaque parcelle était disposée sur un seul rang de 5,5 m. Les rangs étaient espacés de 91 cm. Les caractères quantitatifs sont fondés sur 10 mesures. Les couleurs ont été déterminées à l'aide du RHS Colour Chart.


Tableau de comparaison pour 'Summit Russet' avec les variétés de référence 'Gemstar Russet' et 'Russet Burbank'

Hauteur de la plante (cm)

  'Summit Russet' 'Gemstar Russet' 'Russet Burbank'
moyenne 53,0 58,4 68,0
écart-type 3,4 3,3 3,1
Date de modification :