AAC Durafield

Blé

Dénomination: 'AAC Durafield'
Nom botanique: Triticum turgidum subsp. durum
Requérant/Titulaire: Agriculture et Agroalimentaire Canada, Swift Current Research and Development Centre
1 Airport Road
P.O. Box 1030
Swift Current, Saskatchewan
S9H 3X2
Canada
Sélectionneur: Asheesh K. Singh, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Swift Current, Saskatchewan
Mandataire au Canada: Agriculture et Agroalimentaire Canada
Office of Intellectual Property and Commercialization
6000 C&E Trail
Lacombe, Alberta
T4L 1W1
Canada
Tél: (403) 782-8126
Date de la demande: 2013-04-19
Numéro de la demande: 13-8013
Date de délivrance du certificat d'obtention: 2015-09-10
Numéro du certificat d'obtention: 5106
Date de résiliation du certificat d'obtention: 2035-09-10

Description de la variété

Variétés de référence: 'AC Avonlea', 'Enterprise' et 'Strongfield'

Sommaire: La dernière feuille est plus courte chez 'AAC Durafield' que chez 'Enterprise' et 'Strongfield'. L'épiaison survient plus tard chez 'AAC Durafield' que chez 'AC Avonlea'. Chez 'AAC Durafield', l'épi est plus court que chez 'AC Avonlea', mais plus long que chez 'Enterprise' et 'Strongfield'. La glume inférieure est plus courte chez 'AAC Durafield' que chez 'AC Avonlea'.

Description:

PLANTE : blé de printemps, à port intermédiaire au stade des 5 à 9 talles; époque d'épiaison tardive; époque de maturation intermédiaire à tardive.

JEUNE PLANTE : à coléoptile fortement à très fortement anthocyané; gaine et limbe des feuilles inférieures glabres.

DERNIÈRE FEUILLE : fréquence élevée de plants à dernière feuille recourbée ou retombante; à gaine et limbe glabres; gaine moyennement glauque à très fortement glauque; oreillettes très faiblement anthocyanées.

COL DE L'ÉPI : moyennement à fortement glauque, légèrement courbé.
PAILLE : non anthocyanée à maturité; moelle mince à moyenne en section transversale.

ÉPI : effilé à cylindrique, dense, dressé à maturité, blanc cassé à jaune à maturité, fortement glauque; face convexe de l'article apical du rachis à pubescence clairsemée.
ARÊTES : plus longues que l'épi, noire à gris mais peut être blanc cassé lors de la croissance sous condition de sécheresse.
GLUME INFÉRIEURE : moyenne à longue, de largeur moyenne, glabre.
TRONCATURE DE LA GLUME INFÉRIEURE : étroite à moyenne, oblique à élevée.
BEC DE LA GLUMELLE INFÉRIEURE : légèrement à modérément courbé.
GLUMELLE INFÉRIEURE : droite à modérément courbée.

GRAIN : ambré, gros, elliptique, à joue anguleuse; poils de la brosse courts; sillon moyen à large, moyen à profond.
GERME : gros, ovale.

RÉSISTANCE À L'ÉGRENAGE : bonne.
QUALITÉ POUR LA FABRICATION DE PÂTES ALIMENTAIRES : bonne.

RÉACTIONS AUX MALADIES : plante résistante à la rouille des feuilles (Puccinia recondita), à la rouille des tiges (Puccinia graminis f. sp. tritici) et à la carie commune (Tilletia caries, Tilletia foetida) et sensible au charbon nu (Ustilago tritici) et à la fusariose de l'épi (Fusarium graminearum, Fusarium sp.).

Origine génétique: 'AAC Durafield' (évaluée sous la désignation DT832) est issue d'un croisement DT749 / DT735 // 'Strongfield' réalisé en 2003 au Centre de recherches sur l'agriculture des prairies semi-arides d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Swift Current, en Saskatchewan. Des lignées dihaploïdes ont été obtenues en utilisant la méthode de croisement interspécifique avec le maïs. En 2005, 190 génotypes dihaploïdes issus de cette population ont été cultivés près de Swift Current, et, durant l'hiver 2005-2006, 276 génotypes ont été cultivés près de Leeston, en Nouvelle-Zélande. Les critères de sélection étaient la résistance aux maladies, la hauteur de la plante et la résistance de la paille. Parmi ces génotypes, 137 ont été sélectionnés et récoltés en vue d'essais agronomiques menés au Canada. En 2006, 182 génotypes dihaploïdes ont été cultivés près de Swift Current et de Regina, en Saskatchewan, et de Lethbridge, en Alberta. Onze génotypes dihaploïdes, dont A0345&BV022, ont été sélectionnés pour leur performance agronomique, la résistance aux maladies et la qualité d'utilisation finale, puis inscrits aux Essais A2 du blé dur de l'Ouest de 2007 dans quatre localités de l'Ouest canadien. Leur résistance à diverses maladies a été évaluée dans différentes localités des provinces des Prairies. A0345&BV022 a été évaluée dans le cadre des Essais B du blé dur de 2008 et, sous la désignation DT832, des Essais coopératifs du blé dur de 2009 à 2012.

Épreuves et essais: Les essais ont été réalisés en 2012 et 2013 au Centre de recherches sur l'agriculture des prairies semi-arides d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Swift Current, en Saskatchewan, à raison de 4 répétitions par variété, disposées en blocs complets randomisés. Chaque parcelle était constituée de 4 rangs de 3 mètres espacés de 23 cm. Les mesures ont porté sur 40 feuilles et 20 épis. Les moyennes ont été calculées sur deux ans. Les différences entre les moyennes sont significatives au seuil de probabilité de 5 % selon le critère de la plus petite différence significative (p.p.d.s.). L'évaluation de la résistance aux maladies a été fournie par l'Équipe d'évaluation des maladies du Comité de recommandation des Prairies pour le blé, le seigle et le triticale du Comité de développement des grains des Prairies.


Tableaux de comparaison pour 'AAC Durafield' avec les variétés de référence 'AC Avonlea', 'Enterprise' et 'Strongfield'

Longueur de la dernière feuille (cm)

  'AAC Durafield' 'AC Avonlea' 'Enterprise' 'Strongfield'
moyenne (p.p.d.s. = 2,1) 24,7 26,4 27,0 27,5
écart-type 2,2 3,8 3,4 3,4

Longueur de l'épi, sans les arêtes (cm)

  'AAC Durafield' 'AC Avonlea' 'Enterprise' 'Strongfield'
moyenne (p.p.d.s. = 0,30) 7,9 8,3 7,6 7,4
écart-type 0,5 0,5 0,5 0,4

Longueur de la glume inférieure (mm)

  'AAC Durafield' 'AC Avonlea' 'Enterprise' 'Strongfield'
moyenne (p.p.d.s. = 0,34) 8,8 9,5 8,9 8,9

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
AAC Durafield
Blé: 'AAC Durafield' (gauche) avec les variétés de référence 'AC Avonlea' (centre gauche), 'Enterprise' (centre droite) et 'Strongfield' (droite)

Date de modification :