Guide de biosécurité pour le secteur de la floriculture
3.0 Conclusion

La biosécurité s'atteint lorsque tous les fondements et leurs éléments sont en place et qu'ils sont gérés correctement. Lorsqu'il y a des lacunes au niveau des éléments constitutifs ou de la mise en œuvre des pratiques et mesures de biosécurité, il y a un risque que des ravageurs s'introduisent ou ne soient pas détectés dans une installation.

La base d'un plan de biosécurité réussi peut être établie grâce à un examen et une application consciencieux des pratiques et des mesures de biosécurité décrites dans ce Guide. Des améliorations subséquentes au moyen d'un régime cyclique d'évaluation des résultats et d'ajustement de votre plan de biosécurité assureront une approche qui est adaptée à votre installation et maximisera les avantages qui peuvent obtenus.

En veillant à l'application de bons principes de biosécurité dans votre installation, de nombreux avantages tangibles peuvent se concrétiser, y compris moins de pertes et un meilleur produit, des approches de gestion des ravageurs qui sont moins réactives et souvent plus économiques, et un meilleur accès aux marchés d'exportation. De plus, étant donné la nature interreliée de l'industrie de la floriculture, vous aiderez à l'amélioration des normes en matière de biosécurité à travers le Canada et soutiendrez la stabilité du secteur dans son ensemble.

Date de modification :