D-13-03 : Exigences phytosanitaires relatives à l'importation visant à prévenir l'introduction de Lobesia botrana, l'eudémis de la vigne

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Entrée en vigueur : 1er janvier 2016
(Original)

Note par rapport à la mise en œuvre graduelle

Les exigences présentées dans cette directive seront mises en œuvre en étapes afin de permettre aux intervenants de s'y adapter :

  • Phase 1 : 11 avril 2016. Les exigences pour les raisins frais (Vitis spp.) et les bleuets frais (Vaccinium spp.) en provenance de tous les pays nommés à l'annexe 2 entrent en vigueur.
  • Phase 2 : 4 juillet 2016. Les exigences pour tous les autres fruits frais nommés à l'annexe 1 en provenance de tous les pays nommés à l'annexe 2 entrent en vigueur, sauf pour les fruits de kiwi (Actinidia spp.).
  • Phase 3 : En cours de révision (date précise à déterminer). Les exigences pour tous les autres produits réglementés nommés à l'annexe 1 (p. ex. les végétaux destinés à la plantation, les kiwis) en provenance de tous les pays nommés à l'annexe 2 entrent en vigueur.

Objet :

La présente directive précise les exigences phytosanitaires régissant l'importation de végétaux et de parties de végétaux visant à prévenir l'introduction au Canada de Lobesia botrana, l'eudémis de la vigne.

Table des matières

Révision

Cette directive sera mise à jour au besoin. Pour de plus amples renseignements ou éclaircissements, veuillez communiquer avec l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA).

Approbation

Approuvée par :

espace
Dirigeant principal de la protection des végétaux

Registre des modifications

Les modifications apportées à la présente directive seront datées, puis distribuées selon la liste ci-dessous.

Distribution

1. Liste d'envoi des directives (bureaux régionaux de l'ACIA, Unité d'évaluation du risque phytosanitaire de l'ACIA, United States Department of Agriculture [USDA])
2. Gouvernements provinciaux, industrie (déterminés par l'auteur)
3. Organisations sectorielles nationales (déterminées par l'auteur)
4. Internet

Introduction

Lobesia botrana (L. botrana) est principalement un organisme nuisible des raisins et réduit à la fois le rendement et la qualité des raisins dans toutes les parties du monde où il est présent. La larve se nourrit directement des fruits, ce qui augmente leur sensibilité aux champignons, particulièrement aux Aspergillus spp. et au Botrytis cinerea.

L. botrana est un insecte polyphage qui dispose d'une gamme étendue d'hôtes alternatifs. Ceci permet à l'insecte de survivre lorsqu'il n'a pas de raisins à sa disposition pour se nourrir.

L. botrana peut être transporté sur de longues distances à différents stades de son cycle biologique, le plus souvent sous forme d'œufs sur les tiges du matériel végétal infesté ou sous forme de larves à l'intérieur des fruits ou des grappes. Dans les deux cas, cet insecte est difficile à détecter par une inspection visuelle.

L. botrana est présent dans la plus grande partie de l'Europe, du Moyen-Orient, et de l'Afrique du Nord ainsi qu'en Argentine, au Chili, et au Kenya. L. botrana n'est pas établi en Amérique du Nord, bien qu'il ait été détecté en Californie en 2009, où il est en cours d'éradication. Cet insecte est un organisme nuisible justiciable de quarantaine au Canada et dans plusieurs autres pays, dont les États-Unis et le Mexique.

L. botrana pourrait survivre dans les grandes régions viticoles du Canada (le sud de l'Ontario et certaines parties de la Colombie-Britannique) où on prévoit qu'il aurait une incidence négative significative sur le rendement des vignes. Si cet insecte s'établissait au Canada, cela influerait également sur la capacité du Canada à exporter des matériels hôte à destination de pays où L. botrana est un organisme nuisible réglementé.

Portée

La présente directive est destinée aux personnes souhaitant importer des produits réglementés en provenance de pays où L. botrana est présent. Elle est également conçue pour être utilisée par les employés de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), par l'Agence des services frontaliers du Canada et par les Organisations nationales de la protection des végétaux (ONPV).

Références

D-01-06 : Politique phytosanitaire canadienne relative à la notification de non-conformité et d'action d'urgence. ACIA, Ottawa

D-08-04 : Exigences phytosanitaires régissant l'importation de végétaux et de parties de végétaux destinés à la plantation. ACIA, Ottawa.

D-95-08 : Exigences générales visant l'importation de fruits tempérés frais en provenance de toutes les régions du monde. ACIA, Ottawa.

D-94-34 : Exigences régissant l'importation de matériel de multiplication de vigne. ACIA, Ottawa.

Ordonnance fédérale – Domestic Quarantine for Lobesia botrana (European Grapevine Moth) - (anglais seulement). USDA-APHIS.

Norme internationale pour les mesures phytosanitaires (NIMP) no 4 : Exigences pour l'établissement de zones indemnes. Convention internationale pour la protection des végétaux, 1996.

Norme internationale pour les mesures phytosanitaires (NIMP) no 5 : Glossaire des termes phytosanitaires. Convention internationale pour la protection des végétaux, 2015.

Norme internationale pour les mesures phytosanitaires (NIMP) no 14 : L'utilisation de mesures intégrées dans une approche systémique du risque phytosanitaire. Convention internationale pour la protection des végétaux, 2002.

Norme internationale pour les mesures phytosanitaires (NIMP) no 29 : Reconnaissance de zones exemptes et de zones à faible prévalence d'organismes nuisibles. Convention internationale pour la protection des végétaux, 2007.

Norme internationale pour les mesures phytosanitaires (NIMP) no 32 : Classification des marchandises selon le risque phytosanitaire qu'elles présentent. Convention internationale pour la protection des végétaux, 2009.

Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone. Protocole de Montréal, 1987.

Définitions, abréviations et acronymes

Les définitions des termes utilisés dans le présent document se trouvent dans le Glossaire de la protection des végétaux ou Norme internationale pour les mesures phytosanitaires (NIMP) no 5 : Glossaire des termes phytosanitaires.

1.0 Exigences générales

1.1 Fondement législatif

Avis sur les prix de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, Gazette du Canada, Partie I (05/13/2000)

Loi sur la protection des végétaux

Règlement sur la protection des végétaux

1.2 Droits exigibles

L'ACIA impose des droits conformément à l'Avis sur les prix de l'Agence canadienne d'inspection des aliments. Pour obtenir des renseignements concernant les droits associés aux produits importés, veuillez communiquer avec le Centre de service national à l'importation (CSNI) de l'ACIA. Pour tout autre renseignement sur les droits, prière de communiquer avec n'importe quel bureau local de l'ACIA ou visiter notre site Web sur l'Avis sur les prix.

1.3 Organismes nuisibles réglementés

Lobesia botrana (Denis et Schiffermüller)

Noms communs : L'eudémis de la vigne, le cochylis de la vigne, la tordeuse de la vigne, la tordeuse méditerranéenne de la grappe.

1.4 Produits réglementés en vertu de cette directive

  • Vignes (Vitis spp.)
  • Raisins frais (Vitis spp.)
  • Marc de raisin non fermenté pour des utilisations autres que la consommation humaine, p. ex. engrais, fourrage, combustion, etc. (Vitis spp.)
  • Végétaux destinés à la plantation, fines herbes et fruits frais identifiés comme étant des vecteurs de l'introduction de L. botrana, tels qu'indiqués à l'Annexe 1.
  • Les caisses et véhicules usagés provenant de zones réglementées.

1.5 Produits exemptés

  • Les produits de Vitis spp. suivants :
    • moût de raisin
    • marc de raisin fermenté
    • marc de raisin non fermenté destiné à la consommation humaine
    • vin
    • jus de raisin
    • raisins secs (raisins séchés)
  • Les produits contenant ou fabriqués à partir de taxons réglementés (tels qu'indiqués à l'Annexe 1) qui ont été transformés au point de ne plus être aptes à être infestés par L. botrana (c.-à-d. tranchés, pelés, en purée, cuits, marinés, en conserve, congelés, séchés, grillés, pasteurisés, etc.).

1.6 Zones réglementées

Voir l'Annexe 2 pour la liste des zones réglementées.

Nota : Les matériels énoncés dans cette directive qui ne conviennent pas des régions énoncés dans l'Annexe 2 peut peut être soumis à des exigences d'importation dans d'autres directive. Voir le lien suivant pour la liste des directives de l'ACIA.

2.0 Mesures phytosanitaires

Les sections 2.1 à 2.3 décrivent les mesures phytosanitaires pour le L. botrana qui peuvent être exigées afin d'importer au Canada des articles réglementés provenant de zones réglementées. La section 3 détaille lesquelles de ces mesures sont requises selon le produit et la zone ou le pays d'origine.

2.1 Accord bilatéral et système de gestion phytosanitaire (approche systémique)

Il est possible d'importer au Canada des produits réglementés en vertu d'un accord bilatéral conclu avec le pays exportateur. Un accord bilatéral peut contenir une approche systémique si celle-ci est conforme aux lignes directrices internationales décrites dans la Norme internationale pour les mesures phytosanitaires (NIMP) no 14 : L'utilisation de mesures intégrées dans une approche systémique du risque phytosanitaire, et si elle est approuvée par l'ACIA.

L'ACIA évaluera l'approche systémique proposée et déterminera s'il satisfait aux exigences canadiennes régissant l'importation. Si oui, l'ACIA approuvera le programme par autorisation écrite à l'organization national de protection des végétaux (ONPV) du pays exportateur.

À l'Annexe 3, on trouvera la liste des pays ayant conclu un accord bilatéral avec l'ACIA à l'égard de L. botrana ou qui ont mis en œuvre des mesures intégrées dans une approche systémique approuvée par l'ACIA de façon à gérer le risque de L. botrana, et qui peuvent exporter au Canada des articles réglementés dans le cadre de cette option.

2.2 Zones exemptes (ZE)

L'ONPV d'un pays exportateur réglementé à l'égard de L. botrana peut déterminer que certaines parties de son territoire sont exemptes de L. botrana, selon la NIMP no 4 : Exigences pour l'établissement de zones indemnes..

L'ONPV est tenue de fournir à l'ACIA des informations démontrant que les lignes directrices décrites dans la NIMP ont été suivies. L'ACIA examinera l'information et déterminera si elle peut reconnaître les ZE selon la NIMP no 29 : Reconnaissance de zones exemptes et de zones à faible prévalence d'organismes nuisibles.

2.3 Traitement

La fumigation au bromure de méthyle représente le seul traitement actuellement approuvé par l'ACIA contre L. botrana. Les normes du traitement sont fournies à l'annexe 4.

N.B. : À titre de partie signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone. (Protocole de Montréal, 1987), le Canada est dans la phase d'élimination de l'utilisation du bromure de méthyle à des fins phytosanitaires. Les pays exportateurs sont invités à présenter aux fins d'examen par l'ACIA des données soutenant l'efficacité de méthodes autres que la fumigation au bromure de méthyle. Ces solutions alternatives peuvent comprendre, par exemple, l'utilisation d'autres produits pour la fumigation.

3.0 Exigences spécifiques

Matériel réglementé qui est réexporté au Canada doit satisfaire aux exigences d'importation du Canada pour le pays d'origine. Le matériel doit être accompagné d'un certificat phytosanitaire du pays de réexportation et le certificat phytosanitaire doit inclure une des déclarations supplémentaires mentionnés à la section 3.1 ou 3.2. Si le matériel a été fumigé, les détails du traitement doivent figurer sur le certificat phytosanitaire, même si le traitement a eu lieu dans le pays d'origine ou dans le pays de réexportation.

N.B. : Les exigences sont examinées et révisées périodiquement afin de tenir compte de l'évolution du statut phytosanitaire et de changements dans la répartition des organismes nuisibles. Il incombe à l'importateur de vérifier les exigences avant de procéder à l'importation.

Outre les exigences énoncées dans la présente directive, d'autres exigences en matière d'importation de fruits frais ou de végétaux destinés à la plantation peuvent également s'appliquer. Il incombe à l'importateur de s'assurer que l'envoi satisfait à toutes les exigences du Canada avant de procéder à l'importation. Les fruits frais et les végétaux destinés à la plantation n'ayant pas été jusqu'à présent importés au Canada, qui proviennent de nouvelles sources, doivent être soumis à une analyse du risque phytosanitaire avant de pouvoir être importés. Pour de plus amples informations, veuillez consulter :

Fruits frais

D-95-08 : Exigences générales visant l'importation de fruits tempérés frais en provenance de toutes les régions du monde.

Végétaux destinés à la plantation

D-08-04 : Exigences phytosanitaires régissant l'importation de végétaux et de parties de végétaux destinés à la plantation.

N.B. : L'entrée des vignes au Canada est interdite, sauf si elles proviennent de sources approuvées. Veuillez vous reporter à D-94-34 : Exigences régissant l'importation de matériel de multiplication de vigne pour de plus amples renseignements.

3.1 Exigences appliquées aux pays réglementés autres que les États-Unis

Les pays réglementés par le Canada à l'égard de L. botrana sont répertoriés à l'annexe 2.
Produit Exigences
Raisins frais (Vitis spp.), Marc de raisin (Vitis spp.) importé pour des utilisations autres que la consommation humaine et autres fruits frais réglementés

1. Le matériel doit être produit dans le cadre d'une approche systémique (voir la section 2.1) approuvée par l'ACIA. Un certificat phytosanitaire portant la déclaration supplémentaire suivante est exigé :

  • « Le matériel a été produit dans le cadre d'une approche systémique approuvée par l'ACIA et a été inspecté et trouvé exempt de Lobesia botrana (l'eudémis de la vigne). »

ou

2. Le matériel doit être produit dans une ZE approuvée par l'ACIA (voir la section 2.2). Un certificat phytosanitaire portant la déclaration supplémentaire suivante est exigé :

  • « Le présent matériel a été produit dans une zone exempte de Lobesia botrana (l'eudémis de la vigne) telle que décrit dans la NIMP no 4. »

ou

3. Le matériel doit être fumigé (voir la section 2.3). Un certificat phytosanitaire est exigé, indiquant les détails de la fumigation dans la section traitement.

Vignes (Vitis spp.)

Le certificat phytosanitaire doit porter la mention supplémentaire suivante :

  • « Le matériel est exempt des parasites justiciables de quarantaine au Canada, de sable et de débris végétaux analogues et provient d'une source approuvée par l'ACIA. »

et

Le traitement à l'eau chaude (les détails sot exigé)

Autres végétaux ou parties de végétaux réglementés voir l'annexe 1)

Les végétaux destinés à la plantation doivent être exempts de toute fleur et de tout fruit.

1. Le matériel doit être produit dans le cadre d'une approche systémique (voir la section 2.1) approuvée par l'ACIA. Un certificat phytosanitaire portant la déclaration supplémentaire suivante est exigé :

  • « Le matériel a été produit dans le cadre d'une approche systémique approuvée par l'ACIA et a été inspecté et trouvé exempt de Lobesia botrana (l'eudémis de la vigne). »

ou

2. Le matériel doit être produit dans une ZE approuvée par l'ACIA (voir la section 2.2). Un certificat phytosanitaire portant la déclaration supplémentaire suivante est exigé :

  • « Le présent matériel a été produit dans une zone exempte de Lobesia botrana (l'eudémis de la vigne) telle que décrit dans la NIMP no 4. ».

ou

3. Le matériel doit être fumigé (voir la section 2.3). Un certificat phytosanitaire est exigé, indiquant les détails de la fumigation dans la section traitement.

Contenants et véhicules de transport Doivent être neufs ou nettoyés de façon à éliminer tout risque posé par les phytoravageurs réglementés et qui élimine toute matière organique, terre et/ou matières connexes à la terre.

3.2 Exigences appliquées aux zones réglementées des États-Unis

En plus des exigences indiquées au tableau ci-dessous, il faut entreprendre des enquêtes biologiques afin de déterminer l'étendue de l'infestation.

Pour la liste de toutes les zones réglementées aux États-Unis, veuillez référer à la version la plus récente de l'Ordonnance fédérale de l'USDA Domestic Quarantine for Lobesia botrana (European Grapevine Moth) - (anglais seulement).

Produit Exigences
Raisins frais (Vitis spp.) et autres fruits frais réglementés

1. Le matériel doit être produit selon les exigences de l'Ordonnance fédérale de l'USDA, « Domestic Quarantine for Lobesia botrana (European Grapevine Moth) »,
Un certificat phytosanitaire indiquant la déclaration supplémentaire suivante est exigé :

  • « Le chargement a été inspecté et déclaré exempt de l'eudémis de la vigne, Lobesia botrana. »

ou

2. Le matériel doit être fumigé (voir la section 2.3). Un certificat phytosanitaire est exigé, indiquant les détails de la fumigation dans la section traitement.
N.B. : La fumigation est obligatoire pour les raisins en vrac/les raisins à broyer.

Marc de raisin non fermenté pour des utilisations autres que la consommation humaine

1. Si L. botrana a été détecté dans un rayon de 200 mètres de l'établissement de production ou d'emballage, le matériel doit être soumis à un traitement approuvé par l'ACIA à l'égard de L. botrana. Un certificat phytosanitaire indiquant les détails du traitement est exigé.

ou

2. Si L. botrana n'a pas été détecté dans un rayon de 200 mètres de l'établissement de production ou d'emballage, le matériel doit être inspecté avant d'être broyé et trouvé exempt de toute forme vivante de L. botrana. Un certificat phytosanitaire portant la déclaration supplémentaire suivante est exigé :

  • « Le présent envoi a été inspecté et trouvé exempt de l'eudémis de la vigne, Lobesia botrana. »
Vignes (Vitis spp.)

Un certificat phytosanitaire indiquant les détails du traitement et portant la déclaration supplémentaire suivante est exigé :

  • « Le présent envoi a été inspecté et trouvé exempt de l'eudémis de la vigne, Lobesia botrana. »

1. Les végétaux doivent être exempts de toute fleur et de tout fruit. Les végétaux doivent être inspectés et trouvés exempts de L. botrana.

et

2a. Les vignes en dormance doivent être traitées par immersion pendant au moins cinq minutes dans de l'eau chaude à une température de 52,7 °C (127 °F).

ou

2b.Les vignes non dormantes doivent être soumises à un traitement approuvé par l'ACIA.

Plants de l'olivier (Olea spp.)

Un certificat phytosanitaire portant la déclaration supplémentaire suivante est exigé :

  • « Le présent envoi a été inspecté et trouvé exempt de l'eudémis de la vigne, Lobesia botrana. »

1. Les végétaux doivent être exempts de toute fleur et tout fruit. Les végétaux doivent être inspectés et trouvés exempts de L. botrana.

ou

2. Les végétaux doivent être soumis à un traitement approuvé par l'ACIA pour L. botrana. Le certificat phytosanitaire doit indiquer les détails du traitement. Les végétaux doivent être inspectés et trouvés exempts de L. botrana.

Autres végétaux ou parties de végétaux réglementés
(voir l'annexe 1)

Un certificat phytosanitaire portant la déclaration supplémentaire suivante est exigé :

  • « Le présent envoi a été inspecté et trouvé exempt de l'eudémis de la vigne (Lobesia botrana). »
Contenants et véhicules de transport Doivent être soit neufs ou nettoyés de façon à éliminer tout risque posé par les phytoravageurs réglementés et qui élimine toute matière organique, terre et/ou matière connexe à la terre.

4.0 Non-conformité

Les envois importés peuvent être inspectés par l'ACIA et doivent répondre à toutes les exigences lorsqu'ils arrivent à leur premier point d'entrée au Canada. Les envois non conformes ou trouvés infestés par des organismes nuisibles justiciables de quarantaine seront interdits d'entrée au Canada, et devront être retirés du Canada ou détruits. Un traitement peut être exigé avant l'élimination afin d'empêcher la dissémination de ravageurs. L'importateur est tenu d'acquitter tous les coûts de traitement, d'élimination ou d'enlèvement. L'ACIA informera l'ONPV du pays d'origine de toute non-conformité aux conditions énoncées dans la présente directive, et ce, conformément à la directive « D-01-06 : Politique phytosanitaire canadienne relative à la notification de non-conformité et d'intervention d'urgence »..

5.0 Annexes

Annexe 1 : Produits réglementés à l'égard de Lobesia botrana (l'eudémis de la vigne)

Note : Les fruits, végétaux et parties de végétaux de tous les taxons répertoriés ci-dessous sont réglementés à l'égard de L. botrana (l'eudémis de la vigne)

Voie d'entrée à risque le plus élevé :
Nom scientifique Nom commun
Vitis spp. raisin, vigne
Voies d'entrée secondaires :
Nom scientifique Nom commun
Actinidia chinensis kiwi
Berberis vulgaris épine-vinette d'Europe
Clematis vitalba herbe aux gueux
Daphne gnidium sainbois
Diospyros kaki kaki
Galium mollugo fausse gypsophile
Hypericum calycinum troène commun
Ligustrum vulgare European privet
Olea europaea olivier (à l'exception de l'olive [fruit])
Prunus spp. abricot, cerise, nectarine, pêche et prune
Punica granatum grenadier
Rhus glabra sumac à bois glabre
Ribes spp. cassis, groseille
Rosmarinus officinalis romarin
Rubus caesius ronce à flagelles
Rubus fructicosus mûre européenne
Silene vulgaris silène enflé
Trifolium pratense trèfle violet
Urginea maritima scille maritime
Vaccinium spp. bleuet
Ziziphus jujuba jujube

Annexe 2 : Zones réglementées à l'égard de Lobesia botrana (l'eudémis de la vigne)

2a. Comtés dans l'État de la Californie aux États-Unis

Pour la liste de toutes les zones réglementées aux États-Unis, veuillez vous reporter à la plus récente version de l'Ordonnance fédérale de l'USDA, Domestic Quarantine for Lobesia botrana (European Grapevine Moth) - (anglais seulement).

2b. Pays réglementés autres que les États-Unis

  • Algérie
  • Argentine
  • Arménie
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Belgique
  • Bosnie-Herzégovine
  • Bulgarie
  • Chili
  • Crète
  • Croatie
  • Chypre
  • République tchèque
  • Danemark
  • Égypte
  • Éthiopie
  • France
  • Géorgie
  • Allemagne
  • Grèce
  • Hongrie
  • Iran
  • Iraq
  • Israël
  • Italie
  • Jordanie
  • Kazakhstan
  • Kenya
  • Liban
  • Libye
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macédoine
  • Malte
  • Moldavie
  • Monténégro
  • Maroc
  • Pologne
  • Portugal
  • Russie
  • Serbie
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Espagne
  • Suisse
  • Syrie
  • Tadjikistan
  • Turquie
  • Turkménistan
  • Ukraine
  • Royaume-Uni
  • Ouzbékistan

Annexe 3 : Pays ayant conclu un accord bilatéral avec l'ACIA à l'égard Lobesia botrana (l'eudémis de la vigne)

  • Argentine (pour les raisins [Vitis spp.], les bleuets [Vaccinium spp.], les prunes [Prunus domestica], les cerises [Prunus avium], les grenades [Punica granatum], les pêches [Prunus persica], et les kiwis [Actinidia spp.] seulement)
  • Chili (pour tous les fruits réglementés)
  • Espagne (pour les fruits à noyaux autre que cerises [Prunus spp. autre que P. avium et P. cerasus] frais seulement)
  • Italie (pour les raisins [Vitis spp.] et prunes [Prunus domestica et Prunus salicina] frais seulement)
    • N.B. : Pour les prunes fraîches, l'approche systémique ne peut pas être utilisée pour les fruits destinés vers la Colombie-Britannique.
  • États-Unis (pour tous les fruits réglementés)

Annexe 4 : Normes de fumigation au bromure de méthyle pour Lobesia botrana (l'eudémis de la vigne)

Les envois doivent être fumigés comme indiqué ci-dessous à la pression atmosphérique normale.

Température
(° C)
Température
(° F)
Taux de dosage
du bromure de méthyle
(g/m3)
Taux de dosage
du bromure de méthyle
(lb/ 1 000 pi3)
Lectures de la concentration
minimum à :
0,5 h
(g)
Lectures de la concentration
minimum à :
0,5 h
(oz)
Lectures de la concentration
minimum à :
h
(g)
Lectures de la concentration
minimum à :
h
(oz)
26,5 ou plus 80 ou plus 24 1,5 19 19 14 14
21 – 26,4 70 - 79 32 2,0 26 26 19 19
15,5 – 20,9 60 - 69 40 2,5 32 32 24 24
10 – 15,4 50 - 59 48 3,0 38 38 29 29
4,5 – 9,9 40 - 49 64 4,0 48 48 38 38
Date de modification :