ARCHIVÉE - Avis à l'industrie - Transition vers une zone réglementée à l'égard du LBE élargie à toute la province

Cette page Web a été archivée

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Le 1 mai 2015, Ottawa : Le 2 avril 2015, la zone réglementée à l'égard du longicorne brun de l'épinette (LBE) a été élargie de façon en englober toute la province de la Nouvelle-Écosse.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a commencé à mettre en place des exigences pour la nouvelle zone réglementée et elle travaillera de concert avec l'industrie pour assurer la conformité au cours de la période de transition. Plus précisément, à compter d'aujourd'hui :

  • Des certificats de circulation délivrés par l'ACIA sont exigés pour les établissements et les individus hors des zones réglementées qui reçoivent des produits de l'épinette réglementés (billes, bois de chauffage et bois de sciage d'épinette qui n'ont pas été produits par un établissement agréé par un organisme de classement).
  • Il faut participer au programme provisoire de conformité à l'égard du LBE pour obtenir un certificat de circulation.

À compter du 1er juillet 2015, les tous les établissements hors de la Nouvelle-Écosse et hors des zones réglementées pour le LBE au Nouveau-Brunswick, qui reçoivent/ ou transforment des produits réglementés de l’épinette de zones réglementées pour le à l'égard du LBE devront avoir un plan propre au site et s'inscrire au Programme d'atténuation des risques liés au LBE. L'ACIA communiquera avec les intervenants pour approuver les plans des établissements et faciliter leur inscription au programme. Présentement, les zones réglementées comprennent toute la province de la Nouvelle-Écosse et des sites spécifiques ou zones au Nouveau-Brunswick avec des avis d’interdiction de mouvement.

Il est toujours interdit de déplacer du bois de chauffage d'épinette non traité hors de la zone réglementée à l'égard du LBE sans l'autorisation de l'ACIA. Le déplacement de produits du bois par des individus représente le plus grand risque de propagation rapide et sur de grandes distances du LBE.

La nouvelle zone réglementée soutient l'objectif de l'ACIA de ralentir la propagation du LBE grâce à l'atténuation des risques des voies d'entrée qui présentent les plus grands risques. Cette approche en matière de réglementation est conforme aux normes de lutte antiparasitaire canadiennes et internationales et a pour but de mieux protéger les autres forêts des Maritimes et celles ailleurs au Canada contre cet insecte envahisseur.

Cette approche provisoire en matière de réglementation appliquée à l'échelle provinciale permettra un commerce régional plus ouvert pendant que des mesures à plus long terme sont envisagées.

Si vous avez des questions sur la façon d'obtenir des certificats de circulation ou de vous inscrire au Programme d'atténuation des risques liés au LBE, veuillez communiquer avec le bureau de l'ACIA de votre région.

Information supplémentaire

Longicorne brun de l'épinette – Information supplémentaire

Date de modification :