Questions et réponses - Mesures réglementaires visant à empêcher l'introduction au Canada de la pyrale brun pâle de la pomme

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Qu'est-ce que la pyrale brun pâle de la pomme?

La pyrale brun pâle de la pomme est un ravageur très préoccupant en matière d'économie. Le Canada et les États-Unis réglementent le matériel hôte de la pyrale brun pâle de la pomme provenant de sources situées à l'extérieur du continent afin de réduire les risques d'établissement du ravageur en Amérique du Nord.

Pourquoi l'ACIA met-elle maintenant en place des mesures de lutte contre la pyrale brun pâle de la pomme?

Depuis mars 2007, la pyrale brun pâle de la pomme a été détectée dans 18 comtés de la Californie et la valeur des importations canadiennes annuelles de matériel hôte provenant de cette région s'élève à environ un milliard de dollars. L'ACIA a mis en place des mesures réglementaires afin d'empêcher l'introduction au Canada de la pyrale brun pâle de la pomme.

Si la pyrale brun pâle de la pomme s'établit au Canada, les répercussions économiques liées aux exportations pourraient représenter plusieurs millions de dollars.

À combien pourraient s'élever les pertes liées à l'exportation si la pyrale brun pâle de la pomme s'établissait au Canada?

La valeur des exportations canadiennes annuelles de matériel hôte de la pyrale brun pâle de la pomme s'élève à plus de 2,7 milliards de dollars. Une partie du matériel est exportée vers des pays qui réglementent le matériel hôte de la pyrale brun pâle de la pomme, notamment les fruits et légumes frais et les végétaux.

En empêchant l'introduction de la pyrale brun pâle de la pomme au Canada au moyen de ces exigences en matière d'importation, les importations de matériel hôte de la pyrale brun pâle de la pomme du Canada n'en subiront aucune conséquence.

Quelles espèces végétales sont des hôtes de la pyrale brun pâle de la pomme?

Plus de 250 espèces végétales sont des hôtes connus de la pyrale brun pâle de la pomme, dont les baies, les fruits à noyau (pêches, cerises, etc.), les fruits à pépins (pommes, poires, etc.), de nombreux légumes, certaines cultures fourragères et plantes nuisibles, les arbustes et arbres ornementaux, les végétaux de pépinière et de serre, les fleurs coupées et diverses espèces d'arbres forestiers.

Quels hôtes posent un risque élevé?

Selon l'ACIA, les fleurs coupées et les végétaux de serre et de pépinière posent un risque élevé. Les crucifères maraîchères (choux, choux-fleurs, brocolis, etc.), les carottes à fanes, les tomates et les raisins de table posent également un risque.

Quelle est la valeur des importations canadiennes de fruits et de légumes frais de la Californie qui pourraient être touchées par la pyrale brun pâle de la pomme?

En 2005, la valeur des importations canadiennes de matériel hôte de la pyrale brun pâle de la pomme provenant de la Californie, notamment les fruits et légumes frais et les végétaux, s'élevait à environ un milliard de dollars.

Pourquoi met-on en place des mesures réglementaires spéciales liées à l'importation de matériel hôte de la pyrale brun pâle de la pomme en Colombie-Britannique?

On croit que les conditions climatiques plus clémentes du sud de la Colombie-Britannique permettraient à la pyrale brun pâle de la pomme d'hiverner dans cette région. Le risque de multiplication du ravageur est donc beaucoup plus élevé que dans les autres régions du Canada où le ravageur ne survivrait pas aux hivers plus froids.

Est-ce que d'autres pays ont mis en place des mesures réglementaires similaires?

Le 14 mai 2007, le Mexique a mis en place une nouvelle réglementation interdisant l'entrée au pays de certains types de matériel hôte de la pyrale brun pâle de la pomme provenant des comtés infestés de la Californie et de l'État d'Hawaii. Pour ce qui est du matériel hôte de la pyrale brun pâle de la pomme provenant du reste des comtés californiens, le Mexique exige un certificat phytosanitaire indiquant que le matériel hôte a été inspecté et qu'il est exempt de la pyrale brun pâle de la pomme.

A-t-on détecté la pyrale brun pâle de la pomme au Canada?

Non. La pyrale brun pâle de la pomme n'a pas été détectée au Canada.

À quels autres endroits a-t-on détecté la pyrale brun pâle de la pomme?

En plus de la Californie, la pyrale brun pâle de la pomme est présente en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Nouvelle-Calédonie, à Hawaii, dans certaines parties de la Grande-Bretagne et en Irlande du Nord.

Les États-Unis ont-ils mis en place des mesures réglementaires à l'égard de la pyrale brun pâle de la pomme?

Le 2 mai 2007, l'USDA a émis une ordonnance fédérale réglementant les déplacements entre les États et à l'intérieur de ces derniers du matériel hôte de la pyrale brun pâle de la pomme provenant d'Hawaii et des régions réglementées de la Californie.

L'Animal and Plant Health Inspection Service (APHIS) du USDA collabore avec le Department of Food and Agriculture de la Californie à l'élaboration de stratégies de lutte visant à prévenir les dommages aux cultures et à limiter la propagation de la pyrale brun pâle de la pomme.

Date de modification :