Virus du sommet touffu de la pomme de terre (VSTPT) - Fiche de renseignements

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Contexte

Le virus du sommet touffu de la pomme de terre cause une maladie d'importance économique chez les pommes de terre. Des baisses importantes de rendement et de qualité peuvent être observées chez certains cultivars. Le champignon de la gale poudreuse (Spongospora subterranea) est un organisme terricole et le seul vecteur connu du virus du sommet touffu de la pomme de terre. La distribution de S. subterranea au Canada est sporadique, mais il est plus fréquent dans les régions côtières où le temps plus frais et les sols plus humides favorise son développement.

Distribution

  • Asie
  • L'Europe Nordique
  • Amérique du Nord
  • Amérique du Sud

Biologie

Le virus du sommet touffu de la pomme de terre survit dans le sol à l'intérieur des spores de réserve dormantes de son vecteur fongique S. subterranea. Ces spores de réserve infectées viables peuvent persister jusqu'à 18 années dans le sol.

Une teneur en eau élevée et des températures fraîches (12 - 20 °C) du sol stimulent la germination des spores de réserve du champignon et la libération des zoospores portant le virus. Les zoospores ne peuvent se déplacer que sur de très courtes distances dans le sol et ont besoin d'eau mobile pour ce faire. Les zoospores introduisent le virus dans le plant de pomme de terre lorsqu'elles infectent les racines, les stolons ou les jeunes tubercules. Le mouvement systémique du virus à l'intérieur de la plante est généralement lent et erratique. La période critique d'infection et l'apparition de gale poudreuse sur les tubercules se fait tôt au cours du cycle de croissance, au moment de la formation des stolons et de la tubérisation, période qui dure de 3 à 4 semaines. Les tubercules qui ont dépassé cette étape de maturité sont résistants à l'infection par les zoospores. La propagation est faible ou inexistante dans les régions où la température du sol dépasse 20°C ou en l'absence d'eau. Comme S. subterranea peut infecter les racines, le virus du sommet touffu de la pomme de terre peut s'attaquer aux cultivars qui montrent une certaine résistance à la gale poudreuse.

Lorsque des tubercules infectés par le virus du sommet touffu de la pomme de terre sont plantés comme semences, le virus n'est transmis comme infection secondaire qu'à un nombre limité de tubercules de la descendance (30 - 50%). Par conséquent, la propagation par l'intermédiaire du vecteur obligatoire, à savoir la gale poudreuse, est le mode de transmission le plus important.

Symptômes sur la pomme de terre

Tiges et feuillage

Les symptômes peuvent se manifester sur le feuillage des plantes produites à partir de tubercules infectés et sur les tiges, même si ce ne sont pas toutes les tiges qui montrent des symptômes. Les symptômes sur le feuillage s'observent surtout lorsque la température se situe entre 5 et 15 °C, plus particulièrement aux stades précoces de la croissance de la plante. Le symptôme le plus commun est l'apparition de marques ressemblant à l'aucuba sur les tiges. Il s'agit de taches jaune vif et en anneaux ou lignes sur les feuilles inférieures ou médianes. Un deuxième type de symptômes est observé à l'occasion. Il consiste en chevrons chlorotiques pâles en forme de V habituellement sur les folioles des jeunes feuilles supérieures et présente éventuellement une mosaïque distincte sur les feuilles supérieures. Un troisième type de symptôme prend la forme d'un raccourcissement extrême des entre-noeuds accompagné par un tassement ou groupement du feuillage décrit sous le nom de « sommet touffu ». Les bords de certaines feuilles plus petites peuvent être ondulées ou enroulées et l'effet global est un type de développement nanifié et groupé.

Tubercules

Même si les tubercules sont parfois exempts de symptômes, dans d'autres cas, des anneaux concentriques superficiels en relief, mesurant de 1 à 5 cm de diamètre, sont présents à la surface, rayonnant du point où le vecteur fongique a d'abord introduit le virus. Les tubercules peuvent également montrer des lignes, des arcs et des anneaux nécrotiques bruns dans la chair, centrés sur le site d'insertion du stolon. Ces symptômes sont appelés nécrose annulaire. La nécrose annulaire n'est pas nécessairement présente chez les tubercules au moment de la récolte, mais peut apparaître pendant l' entreposage, plus particulièrement si la température y fluctue. Dans d'autres cas, dépendant des conditions environnementales qui prévalent avant la récole, la nécrose annulaire peut être abondante au moment de la récolte et progresser très lentement pendant l'entreposage.

L'inspection visuelle des plants ou tubercules peut ne pas mener à un diagnostic probant de virus du sommet touffu de la pomme de terre parce que les symptômes sont semblables aux réactions causées par d'autres virus ou troubles physiologiques. De surcroît, il est possibles que le feuillage et les tubercules ne montrent aucun symptôme. Les méthodes les plus fiables pour déterminer la présence précise du virus du sommet touffu de la pomme de terre sont les suivantes : isolement du virus à l'aide de méthodes sol et de plante-appât détection grâce à l'utilisation de plantes indicatrices.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Figure 1 - Symptômes foliaires (Scottish Agricultural Science Agency © droit d'auteur de la Couronne)
Figure 1
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Figure 2 - Symptômes foliaires (Scottish Agricultural Science Agency © droit d'auteur de la Couronne)
Figure 2
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Figure 3 - Symptômes foliaires (Scottish Agricultural Science Agency © droit d'auteur de la Couronne)
Figure 3
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Figure 4 - Symptômes foliaires (Scottish Agricultural Science Agency © droit d'auteur de la Couronne)
Figure 4
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Figure 5 - Nécrose annulaire (Scottish Agricultural Science Agency © droit d'auteur de la Couronne)
Figure 5
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Figure 6 - Fendillements (Scottish Agricultural Science Agency © droit d'auteur de la Couronne)
Figure 6
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Figure 7 - Nécrose annulaire (Scottish Agricultural Science Agency © droit d'auteur de la Couronne)
Figure 7
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Figure 8 - Lignes nécrotiques (Scottish Agricultural Science Agency © droit d'auteur de la Couronne)
Figure 8
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Figure 9 - Lignes nécrotiques (Scottish Agricultural Science Agency © droit d'auteur de la Couronne)
Figure 9

Références photographiques :  Scottish Agricultural Science Agency (SASA) © Crown Copyright

Date de modification :