Cornu aspersum* (Escargot petit-gris) - Fiche de renseignements

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Remarque : Cornu aspersum était auparavant connu sous le nom de Helix aspersa.

Hôtes

Cornu aspersum se nourrit d'un large éventail de légumes, fleurs, fruits, plantes ornementales et mauvaises herbes. Aussi, il ne dédaigne pas les tissus d'animaux morts et les produits de papier.

Distribution

  • Afrique : Algérie et Afrique du Sud
  • Asie : Turquie, rives de la Mer noire
  • Pacifique : Australie (Queensland, Tasmanie), Nouvelle-Zélande
  • Europe : Grande-Bretagne (principalement les régions du sud et côtières), Belgique, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie, Portugal, Espagne
  • Îles : Îles Canaries, Haïti
  • Amérique du Nord : Mexique, États-Unis (Arizona, Californie, Hawaii, Idaho, Louisiane, Nouveau-Mexique, Nevada, Oregon, Texas, Utah, Washington)
  • Amérique du Sud : Argentine, Chili

Cycle biologique

Cornu aspersum, comme d'autres espèces d'escargot, est une espèce hermaphrodite (chaque spécimen possédant les appareils reproducteurs mâle et femelle). L'accouplement est nocturne et dure de 4 à 12 heures, période pendant laquelle la fertilisation mutuelle se produit par échange de sperme. L'oviposition survient trois à six jours après la fertilisation (les deux partenaires pondent des œufs). Des œufs blancs sphériques sont déposés dans un nid creusé dans le sol par l'escargot. Le nid a environ 2,5 à 4,0 cm de profondeur et contient en moyenne environ 86 œufs. La masse d'œufs est masquée par un mélange de sol et d'humus recouvert d'une couche d'excréments. La basse température et un faible degré d'humidité réduisent la fréquence de l'oviposition. Les milieux chauds et humides sont idéaux et, en pareilles conditions, l'oviposition peut avoir lieu une fois par mois. Les œufs éclosent au bout d'environ deux semaines, les jeunes escargots demeurant dans le nid pendant deux à quatre jours. Les jeunes sortent ensuite du nid et commencent à se nourrir sur la première végétation acceptable qu'ils rencontrent. Ils peuvent prendre jusqu'à deux ans pour atteindre la maturité, le taux de maturation étant déterminé par la concentration de calcium dans le milieu. Par temps froid, l'escargot s'enfouit dans le sol, scelle sa coquille par une couche de mucus durci et entre en dormance. Dans des conditions de sécheresse, l'escargot adhère à une surface durcie et scelle sa coquille pour éviter la dessiccation. Cette espèce peut survivre à -10 °C et devient active entre 4,5 °C et 21,5 °C.

Détection et identification

Détection

Présence de trous déchiquetés dans les feuilles auxquelles les grandes nervures restent attachées. Trous dans les fruits. Traînées de mucus et présence d'excréments sur le matériel végétal.

Identification

  • Œufs : ronds, blancs, environ 3 mm de diamètre.
  • Stade juvénile : coquille comportant une spirale seulement lorsque les escargots sont fraîchement éclos, lisse, brun clair, tachetée de noir et dépourvue de toute marque de bandes et de mouchetures.
  • Coquille des adultes :
    • 4,5 à 5 spirales; mince, modérément brillante, sculptée de rides (particulièrement la dernière spirale).
    • de 32 à 38 mm de diamètre et de 29 à 33 mm de hauteur.
    • brune à brun jaunâtre à brun grisâtre, marquée de cinq bandes brunes, interrompues par des mouchetures ou des stries jaunes.
  • Tête et pied : de 5 à 6 cm de longueur en extension, gris jaunâtre à noir verdâtre, marqués d'une ligne pâle le long du dos, de la base des tentacules jusqu'à la coquille.

Méthode d'inspection

Il est possible d'apercevoir des adultes et des formes juvéniles avancées parmi le matériel hôte ou adhérant à des contenants de transport. Ils peuvent également être cachés dans des endroits protégés, scellés dans leurs coquilles pour éviter la dessiccation. Examinez le dessous des contenants et leurs rebords, etc. Les petits escargots et les œufs dans un sol peuvent être difficiles à observer. C. aspersum aime se dissimuler dans les fissures et hiverne dans le sol pierreux.

Recherches d'escargots

Il est recommandé de faire les recherches par temps pluvieux, chaud et sombre. Par temps clair et sec, il faut chercher minutieusement les endroits sombres et abrités où l'humidité est élevée, comme sous les plantes basses ou les débris d'arrière-cour. Il faut comprendre que ces escargots peuvent s'enfouir dans le sol meuble ou d'autre matière; par conséquent, la seule façon d'être raisonnablement certain qu'une superficie de terrain n'est pas infestée consiste à faire des recherches répétées sur une longue période de temps.

coquilles vides d'escargots

*Synonymes

  • Cantareus aspersus
  • Cryptomphalus aspersus
  • Helix aspersa

Sites connexes : Université de la Floride.

Texte : Sous-section des enquêtes phytosanitaires.
Photo : Eric Odense, Agence canadienne d'inspection des aliments.

Date de modification :