Renouée perfoliée – Persicaria perfoliata

Semence de mauvaises herbe - Renouée perfoliée (Persicaria perfoliata)

La renouée perfoliée est une vigne envahissante qui recouvre d'autres végétaux d'un épais tapis. Elle déloge des plantes indigènes, appauvrit l'habitat de la faune, restreint les mouvements des animaux sauvages et réduit la valeur esthétique des propriétés et des aires publiques. Cette plante nuit aux industries de la production d'arbres et d'arbustes.

Où trouve-t-on cette espèce?

La renouée perfoliée a déjà été observée en Colombie-Britannique, mais n'y a pas persisté. Originaire de l'est de l'Asie, cette plante est devenue très envahissante dans le nord-est des États-Unis. Parmi ses habitats, notons les rives et une grande variété de zones perturbées, dont le bord des routes, les haies, les champs, les pâturages et l'orée des forêts, les jeunes forêts, les plantations, les jardins et les parcs.

À quoi ressemble-t-elle?

La renouée perfoliée est une vigne annuelle ou vivace qui s'étend, et ses hampes sont minces et épineuses. Ses petites fleurs blanches ou roses font naître de petits fruits d'un bleu métallique. La plante se distingue aussi à ses feuilles triangulaires et à l'ochréa cupuliforme (gaine feuillue) qui entoure ses fleurs et ses nœuds. Sa hampe et ses feuilles portent des barbes courbées vers l'arrière.

Comment se propage-t-elle?

Connue pour sa croissance végétative incroyablement rapide, la renouée perfoliée se reproduit par germination. Les gens la transportent parfois par mégarde avec le matériel de pépinière. Les graines peuvent voyager dans des pelotes racinaires, ou les vignes s'enrouler autour des hampes. Il arrive aussi que les graines voyagent avec des semences de plantes ornementales, du foin, du paillis, des véhicules, de l'équipement, des vêtements et des bagages. Elles sont naturellement dispersées par l'eau, les fourmis, les oiseaux, les petits animaux et les chevreuils.

Lois

Renouée perfoliée est règlementé comme étant des organismes nuisibles en vertu de la Loi sur la protection des végétaux. Elle figure aussi à la liste des mauvaises herbes nuisibles interdites de l'Arrêté de 2016 sur les graines de mauvaises herbes, qui s'inscrit dans la Loi sur les semences. L'importation et la circulation sur le territoire canadien de plantes réglementés et de leurs parties servant à la multiplication sont interdites.

Que pouvez-vous faire?

  • Laissez les éléments naturels dans leur habitat naturel.
  • Utilisez des semences propres, de haute qualité et si possible certifiées.
  • Assurez-vous que la machinerie, les véhicules et les outils sont exempts de terre et de matériel végétal avant de les déplacer d'un endroit à l'autre.
  • Communiquez avec votre bureau local de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) si vous croyez avoir aperçu cette plante envahissante. L'ACIA fera un suivi et déterminera si d'autres mesures s'imposent.

Pour en savoir plus, consultez la page www.inspection.gc.ca/envahissantes.

Fruits et barbes incurvées de la renouée perfoliée
Fruits et barbes incurvées de la renouée perfoliée
Source : Todd Mervosh, Connecticut Agricultural Experiment Station
Feuille de la renouée perfoliée
Feuille de la renouée perfoliée
Source : Todd Mervosh, Connecticut Agricultural Experiment Station
Devil’s-tail tearthumb  weed foliage
Feuillage des mauvaises herbes de la renouée perfoliée
Attribution : L.J. Mehrhoff, University of Connecticut, Invasive.org (Bugwood.ca)
Date de modification :