Guide du candidat à l'évaluation du classificateur de semences et de l'évaluateur de la conformité des semences importées
11.0 Évaluation : questions types

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Cependant, la manière dont se présentent ces épreuves est expliquée ci-après.

A. Identification des impuretés

Évaluation pratique – classificateur GB

Valeur : 25 points

Note de passage de 80%

  1. On vous remet une enveloppe qui contient 25 sachets renfermant chacune une structure de semence. Les structures de semences peuvent être des graines de mauvaises herbes, de plantes cultivées ou des particules pathogènes comme les sclérotes, ergot ou autres. En utilisant le tableau de réponses ci-joint, indiquez le nom commun de chacune des 25 structures.
    Sachet no Nom commun
    1Brome
    2Violette sauvage
    3
    25
  2. Durant votre examen d'un échantillon de blé durum Certifié d'un kg, vous trouvez une semence de folle avoine. Que faites-vous?

Nota :

  • Ce test vise à évaluer l'aptitude du candidat à identifier à vue les graines d'autres espèces cultivées ou de mauvaises herbes et les particules pathogènes qu'on peut rencontrer pendant l'examen d'un échantillon de semence.
  • Il y a 25 structures individuelles de semences ou de particules pathogènes à identifier.
  • Seules les espèces énumérées à l'annexe A seront utilisées pour cette question. On fournira aux candidats une collection de référence réunissant 50 spécimens de graines de mauvaise herbes ou de plantes cultivées et de particules pathogènes ainsi qu'une brochure dont les dessins illustrent les graines des mauvaises herbes et des plantes cultivées énumérées à l'annexe A.
  • L'annexe A énumère des noms communs et scientifiques. Le candidat est uniquement tenu de connaître et d'employer les noms communs.
  • Chaque échantillon est dans un sachet transparent qui aura été placé à l'intérieur d'une pochette. Le candidat peut voir la semence dans le sachet et il est également autorisé à retirer le sachet de la pochette pour l'examiner de plus près
  • En règle générale, les semences sont typiques de l'espèce; nous essayons autant que possible d'éviter les spécimens atypiques.
  • On pourra parfois inclure dans certains échantillons des graines dépelliculées (décortiquées) si ces graines sont normalement présentes dans les lots de semences.
  • Les classeurs sur la collection de référence des semences, comprenant les références sur les graines de mauvaises herbes ou de plantes cultivées (les spécimens de semences, les photos ou les fiches d'information), peuvent être achetés auprès de la Section de sciences et de technologies des semences de l'ACIA. Pour obtenir des renseignements sur l'achat ou un formulaire de commande, veuillez communiquer avec nous.

B. Extraction des impuretés

Épreuve pratique – classificateur GB

Valeur : 25 points

Note de passage de 80% pour B, C, D et E combinées

Question type :

On vous donne deux mini-échantillons de 150 g chacun. Pour chacun de ces échantillons :

  1. examinezl'échantillon;
  2. en extraire toutes les impuretés; et
  3. placez les impuretés dans l'enveloppe prévue à cette fin.

Il n'est pas nécessaire d'identifier les impuretés.

Nota :

  • Ce test vise à déterminer si le candidat est capable de distinguer et d'extraire les impuretés présentes dans les échantillons de semences de l'espèce examinée.
  • On utilise deux petits échantillons qui représentent l'espèce à examiner.
  • Les échantillons sont juste assez grands pour bien incorporer les impuretés. Par exemple, on pourra utiliser des échantillons de lin de 6,25 g.
  • Les échantillons peuvent appartenir à n'importe laquelle des espèces figurant aux tableaux I à VI et XVIII.
  • Les impuretés peuvent être des semences d'autres espèces de plantes cultivées, des graines de mauvaises herbes ou des masses d'ergot ou de sclérote.
  • Il n'est pas nécessaire d'identifier ni de classer les impuretés; seulement de les extraire de l'échantillon.
  • En règle générale, l'extraction des impuretés présentera un certain degré de difficulté. On présume que les candidats savent reconnaître les cas évidents de contamination (par ex., on ne leur soumettra pas un échantillon de lin contenant une graine de soja)
  • 25 types d'impuretés sont répartis entre les deux échantillons
  • Il pourra y avoir plus d'une graine d'une espèce indésirable donnée
  • Des points sont attribués pour chaque impureté extraite

C. Classement des impuretés

Épreuve pratique – classificateur GB et ECSI

Valeur : 10 points

Note de passage de 80% (ECSI)
Note de passage de 80% pour B, C, D et E combinées (classificateur GB)

Question type :

Les noms de 10 semences de plantes cultivées, graines de mauvaises herbes ou particules pathogènes sont énumérées dans le tableau suivant. Choisir la catégorie appropriée de chacune :

Classification des impuretés
Nom commun Mauvaises Herbes Interdites Nuisibles Mauvaises Herbes Principales Nuisibles Mauvaises Herbes Secondaires Nuisibles Autres mauvaises herbes Autres plantes cultivées Organismes pathogènes
Bromex
Violette sauvagex
...

Nota : Ce test vise à vérifier si le candidat peut correctement classer les impuretés conformément à l'Arrêté de mauvaises herbes et aux tableaux des normes de catégories.

D. Enregistrement des données de tableaux des normes I à VI et XVIII

Épreuve pratique classificateur

Valeur : 20 points

Note de passage de 80% pour B, C, D et E combinées

Question type :

  1. Vous trouverez ci-dessous les données issues d'un examen d'un échantillon de semences. Inscrivez ces données dans le rapport de classement ou sur la Déclaration de semence pédigrée fournie.

Espèce de semence examinée : blé commun de catégorie certifiée

Impuretés découvertes :

  • Espèce A - 1
  • Espèce B - 1
  • Espèce C - 2
  • Espèce D - 1

Nota :

  • Ce test vise à déterminer la capacité du candidat à préparer un rapport sur les résultats d'un examen d'un échantillon de semences.
  • On pourra utiliser une ou deux questions de rapportage, dont la forme pourra être différente de celle de l'exemple fourni ci-dessus.
  • Le candidat devrait produire un rapport semblable à celui de l'annexe B(1) ou une déclaration de semence pédigrée semblable à celle de l'annexe B(2)
  • S'assurer de l'exactitude des calculs.
  • S'assurer d'inscrire des zéros dans les sections se rapportant à des facteurs de classement pour lesquels aucune particule n'a été trouvée (p. ex., si un échantillon de blé ne contient aucune masse d'ergot, il faut inscrire « 0 masse d'ergot »).
  • S'assurer d'inscrire correctement les totaux dans les colonnes « par 25 g » ou « par kg » (p. ex., si on a examiné au total 5 kg de semences pour la détection de graines de mauvaises herbes nuisibles principales et qu'une seule graine a été trouvée, il faut inscrire « 0,2 par kg »).

E. Attribution d'une dénomination de la catégorie Canada généalogique aux espèces figurant aux tableaux I à VI et XVIII

Épreuve pratique de classificateur GB

Valeur : 15 Points

Note de passage de 80% pour B, C, D et E combinées

Questions types :

  1. Révisez les données contenues dans le rapport de classement de semence ci-joint et :
    1. indiquez la dénomination de la catégorie Canada généalogique appropriée dans la section prévue à cette fin sur chaque formulaire;
    2. si l'échantillon est déclassé, en donnez les raisons.
  2. Révisez l'exemple ci-joint d'un RA de semences et :
    1. remplissez complètement une liste de contrôle pour l'évaluation de la conformité aux normes minimales;
    2. déterminez la catégorie, et
    3. justifiez votre décision.
  3. On trouve dans un échantillon de blé de qualité certifié deux masses d'ergot.
    1. Quelle sera la dénomination de la catégorie Canada généalogique la plus élevée attribuable à ce lot de semences?

Nota :

  • Ce test vise à déterminer si le candidat est capable :
    • de lire un rapport de classement et d'établir les liens voulus avec le tableau des normes de catégories pertinent;
    • d'examiner un RA et de vérifier si les renseignements requis y figurent;
    • d'interpréter un RA et d'établir les liens voulus avec le tableau des normes de catégories pertinent;
    • d'interpréter les tableaux des normes de catégories en vue d'attribuer correctement aux semences une dénomination de la catégorie Canada généalogique.
  • Il pourrait y avoir jusqu'à cinq rapports de classement ou RAs pour attribuer la dénomination de la catégorie Canada généalogique.
  • Au moins trois scénarios d'examen de semences seront proposés.
  • Les tableaux des normes de catégories ne sont pas fournis aux candidats. Les candidats doivent apporter avec eux leurs propres copies des tableaux des normes (l'annexe I du Règlement sur les semences).
  • Voir l'annexe B(1) pour un exemple de rapport de classement de semence.
  • Voir l'annexe C(1) pour un exemple de certificat d'analyse canadien.
  • Tous les rapports utilisés sont des duplicatas.

F. Révision et interprétation de la documentation et attribution d'une dénomination de catégorie

Épreuve en pratique de classificateur GD

Valeur :

2 à 5 points pour chaque examen de document

1 à 10 points pour chaque scénario

Note de passage de 80%

Question type :

  1. On vous remet cinq exemples de RAs aux fins de l'attribution d'une dénomination de la catégorie Canada généalogique pour cinq différentes plantes cultivées. Examinez l'information présentée dans les RAs et, pour chaque rapport :
    1. remplissez complètement une liste de contrôle pour l'examen d'un RA; et
    2. attribuer une dénomination de la catégorie Canada généalogique.
  2. Pour les scénarios suivants, déterminez la catégorie Canada généalogique.
    1. On trouve dans un échantillon de blé certifié deux masses d'ergot. Quelle sera la dénomination de catégorie la plus élevée attribuable au lot?
    2. On trouve dans un échantillon de brome de qualité Fondation une graine de mauvaise herbe nuisible principale. Quelle sera la dénomination de la catégorie Canada généalogique la plus élevée attribuable au lot ?

Nota :

  • Ce test vise à déterminer si le candidat est capable :
    • d'examiner un RA et de vérifier si toute l'information requise y figure;
    • d'examiner un RA et d'établir les liens voulus avec les normes de catégorie; et
    • d'interpréter les tableaux des normes de catégories en vue d'attribuer correctement une dénomination de la catégorie Canada généalogique.
  • Le nombre de documents à examiner dépend du type d'agrément demandé. Il peut y en avoir jusqu'à cinq.
  • Le nombre de scénarios proposés dépend du type d'agrément demandé. Il peut y en avoir cinq ou plus.
  • Voir l'annexe C(1) pour un exemple d'un RA canadien et l'annexe C(2) pour un exemple d'une liste de contrôle pour l'évaluation des critères de conformité et/ou un rapport de classement.
  • Tous les rapports sont des duplicatas.

G. Examen de la documentation et vérification de la conformité aux normes minimales

Épreuve pratique de l'ECSI

Valeur :

2 à 5 points pour chaque examen de document

1 à 10 points pour chaque scénario

Note de passage de 80%

Questions types :

  1. Les exemples de RAs suivants ont été soumis pour déterminer si le lot de semences répond aux normes minimales pour l'importation au Canada. Examinez l'information contenue dans ces rapports et, pour chacun d'entre eux:
    1. remplissez complètement une liste de contrôle pour l'évaluation de la conformité aux normes minimales;
    2. indiquez clairement si le lot de semences répond ou non aux normes minimales pour l'importation; et
    3. justifiez cette décision.
  2. Dans un RA présenté aux fins de l'importation d'un lot de semences de brome, on indique qu'un échantillon de 25 g a été examiné pour les graines de mauvaises herbes considérées au Canada comme nuisibles. Cet examen répond-il aux conditions minimales de dédouanement?

Notas :

  • Ce test vise à déterminer si le candidat est capable :
    • d'examiner des RA canadiens et étrangers pour déterminer s'ils fournissent toute l'information requise pour prendre une décision concernant la conformité aux normes minimales;
    • de vérifier si le lot de semences répond aux normes minimales, en examinant le RA en regard des normes minimales prescrites dans les tableaux des normes de catégories; et
    • D'interpréter les normes minimales de manière à pouvoir prendre une décision concernant le dédouanement
  • Le nombre de documents à examiner dépend du type d'agrément demandé. Il peut y en avoir jusqu'à cinq.
  • Le nombre de scénarios proposés dépend du type d'agrément demandé. Il peut y en avoir cinq ou plus.
  • Voir l'annexe D(1) pour un exemple d'un RA de semences étrangères et l'annexe D(3) pour en exemple d'une liste de contrôle pour l'évaluation de la conformité aux normes minimales.
  • Le RA de semences étrangères de l'Annexe D(1) est un exemple fictif; plusieurs types de documents peuvent être utilisés, dont les bulletins de l'Association internationale d'essais de semences (International Seed Testing Association, ISTA).
Date de modification :