Semence de mauvaises herbe : Erucastrum gallicum (Moutarde des cheins)

Famille

Brassicaceae

Nom commun

Moutarde des cheins

Réglementation

Mauvaise herbe nuisible secondaire, catégorie 3 de l'Arrêté de 2016 sur les graines de mauvaises herbes de la Loi sur les semences.

Répartition

Répartition au Canada : L'espèce est présente dans l'ensemble du Canada, sauf au Nt et au Yn (Brouillet et al., 2016Notes de bas de page 1).

Répartition mondiale : Indigène de l'Europe méridionale et centrale (USDA-ARS, 2016Notes de bas de page 2). Largement introduite et naturalisée dans d'autres parties d'Europe, ainsi qu'en Amérique du Nord, aux Bahamas et en Corée (Warwick et Wall, 1998Notes de bas de page 3; USDA-ARS, 2016Notes de bas de page 2). Aux États-Unis, elle est abondante dans le Midwest, alors qu'elle est sporadique, mais généralisée ailleurs (Warwick et Wall, 1998Notes de bas de page 3).

Durée du cycle vital

Annuelle

Type de graine ou de fruit

Graine

Caractéristiques d'identification

Dimensions

  • Longueur de la graine : 1,0 à 1,5 mm
  • Largeur de la graine : 0,8 à 1,0 mm

Forme

  • Graine elliptique à oblongue, présentant un sillon entre les cotylédons et la radicule de la graine

Texture de la surface

  • Graine réticulée, présentant un aspect pointillé à l'intérieur des cellules

Couleur

  • Graine brun rougeâtre

Autres structures

  • Les réticulations sont de la même couleur que la surface de la graine

Habitat et cultures associées

Champs cultivés, champs abandonnés, jardins et pelouses, vergers, gares de triage, voies ferrées, ballast, terrains vagues, bords de chemin et terrains perturbés (FNA, 1993+Notes de bas de page 4; Warwick et Wall, 1998Notes de bas de page 3; Darbyshire, 2003Notes de bas de page 5). Aussi présente dans les parcours dégagés, les prairies herbeuses sèches, les rivages, les plages, les berges fluvialeset les plaines inondables (Warwick et Wall, 1998Notes de bas de page 3). Plus souvent présente dans les milieux à végétation clairsemée. Mauvaise herbe des céréales et des oléagineux (Warwick et Wall, 1998Notes de bas de page 3).

Renseignements généraux

La moutarde des chiens a été introduite en Amérique du Nord au début des années 1900 et a été propagée à travers le continent par le transport ferroviaire de grains contaminés (Warwick et Wall, 1998Notes de bas de page 3). Une seule plante de moutarde des chiens produit en moyenne environ 11 000 graines (Warwick et Wall, 1998Notes de bas de page 3).

Espèce semblable

Diplotaxis à feuilles ténues (Diplotaxis tenuifolia)

  • La graine du diplotaxe à feuilles ténues ressemble à celle de la moutarde des chiens par ses dimensions, sa forme elliptique à oblongue, son lobe radiculaire distinctif et sa surface réticulée. Certaines graines du diplotaxe à feuilles ténues sont brun rougeâtre comme celles de la moutarde des chiens.
  • Les graines du diplotaxe à feuilles ténues sont généralement brun verdâtre avec des cotylédons foncés et ont une surface ornée de réticulations argentées, alors que les réticulations de la moutarde des chiens sont brun rougeâtre.

Photos

Moutarde des cheins (Erucastrum gallicum) graines
Moutarde des cheins (Erucastrum gallicum) graine
Moutarde des cheins (Erucastrum gallicum) graine, la vue de côté
Moutarde des cheins (Erucastrum gallicum) graine

Espèce semblable

Espèce semblable : Diplotaxe à feuilles ténues (Diplotaxis tenuifolia) graines
Espèce semblable : Diplotaxe à feuilles ténues (Diplotaxis tenuifolia) graines
Date de modification :