Semence de mauvaises herbe : Galium mollugo (Gaillet mollugine)

Famille

Rubiaceae

Nom commun

Gaillet mollugine

Réglementation

Mauvaise herbe nuisible secondaire, catégorie 3 de l'Arrêté de 2016 sur les graines de mauvaises herbes de la Loi sur les semences.

Répartition

Répartition au Canada : L'espèce est présente en Alb., en C.-B., au N.-B., à T.-N.-L., en N.-É., en Ont., à l'Î.-P.-É. et au Qc (Brouillet et al., 2016Notes de bas de page 1; Mersereau et DiTommaso, 2003Notes de bas de page 2).

Répartition mondiale : Indigène d'Afrique du Nord, d'Europe et de l'ouest de l'Asie tempérée (USDA-ARS, 2016Notes de bas de page 3). En Amérique du Nord, elle est présente dans l'ouest et l'est du continent (USDA-NRCS, 2016Notes de bas de page 4; Mersereau et DiTommaso, 2003Notes de bas de page 2).

Durée du cycle vital

Vivace

Type de graine ou de fruit

Schizocarpe, qui se divise en deux fruits

Caractéristiques d'identification

Dimensions

  • Longueur du fruit : 1,0 - 2,0 mm
  • Largeur du fruit : 0,5 - 1,5 mm

Forme

  • Fruit réniforme à rond, avec un sillon longitudinal sur la face ventrale

Texture de la surface

  • Surface ridée, parfois bulleuse

Couleur

  • Fruit brun à brun foncé

Autres structures

  • Le hile se forme dans un long sillon sur le côté intérieur du fruit.

Habitat et cultures associées

Champs cultivés, pâturages, prés naturels, champs abandonnés, bords de forêt, battures, bords de chemin et terrains vagues (Mersereau et DiTommaso, 2003Notes de bas de page 2).

Renseignements généraux

Le gaillet mollugine a été introduit en Amérique du Nord comme plante ornementale et a été signalé pour la première fois au Canada à la fin du 19e siècle (Mersereau et DiTommaso, 2003Notes de bas de page 2). Des cas d'hybridation avec le gaillet vrai (Galium verum) ont été signalés (Mersereau et DiTommaso, 2003Notes de bas de page 2).

Espèce semblable

Gaillet boréal (Galium boreale)

  • Les fruits du gaillet boréal ressemblent à celles du gaillet mollugine par leurs dimensions, leur forme de rein, leur couleur brune et leur hile formant un sillon.
  • Les fruits du gaillet boréal sont recouverts de soies plates et blanches, tandis que les fruits du gaillet mollugine sont glabres.

Gaillet vrai (Galium verum)

  • Les fruits du gaillet vrai ressemblent à ceux du gaillet mollugine par leur forme de rein, leur couleur brune, leur hile formant un sillon et leur surface glabre et ridée.
  • Par rapport à ceux du gaillet mollugine, les fruits du gaillet vrai mesurent généralement jusqu'à 0,5 mm de longueur de plus, sont plus courbés en coupe transversale et ont une surface fortement ridée et bulleuse.

Photos

Figure 1 - Gaillet mollugine (Galium mollugo) fruits
Gaillet mollugine (Galium mollugo) fruits
Figure 2 - Gaillet mollugine (Galium mollugo) fruit
Gaillet mollugine (Galium mollugo) fruit
Figure 3 - Gaillet mollugine (Galium mollugo) fruit
Gaillet mollugine (Galium mollugo) fruit
Figure 4 - Gaillet mollugine (Galium mollugo) fruit
Gaillet mollugine (Galium mollugo) fruit
Figure 5 - Gaillet mollugine (Galium mollugo) fruit, en section transversale
Gaillet mollugine (Galium mollugo) fruit, en section transversale

Espèce semblable

Figure 6 - Espèce semblable : Gaillet boréal (Galium boreale) fruits
Espèce semblable : Gaillet boréal (Galium boreale) fruits
Figure 7 - Espèce semblable : Gaillet boréal (Galium boreale) fruit
Espèce semblable : Gaillet boréal (Galium boreale) fruit
Figure 8 - Espèce semblable : Gaillet vrai (Galium verum) fruits
Espèce semblable : Gaillet vrai (Galium verum) fruits
Figure 9 - Espèce semblable : Gaillet vrai (Galium verum) fruit
Espèce semblable : Gaillet vrai (Galium verum) fruit
Date de modification :