Semence de mauvaises herbe : Halogeton glomeratus (Halogeton)

Famille

Chenopodiaceae

Nom commun

Halogeton

Réglementation

Mauvaise herbe nuisible interdite, catégorie 1 de l'Arrêté de 2016 sur les graines de mauvaises herbes de la Loi sur les semences. Toutes les semences canadiennes et importées doivent être exemptes de mauvaises herbes nuisibles interdites.

Répartition

Répartition au Canada : Absente du Canada (Brouillet et al., 2016Notes de bas de page 1).

Répartition mondiale : Indigène de l'Asie centrale (CABI, 2016Notes de bas de page 2). Introduite et répandue dans la moitié Ouest des États-Unis (USDA-NRCS, 2016Notes de bas de page 3).

Durée du cycle vital

Annuelle ou annuelle d'hiver

Type de graine ou de fruit

Utricule, pouvant être dans un périanthe

Caractéristiques d'identification

Dimensions

  • Longueur de l'utricule : 1,3 à 2,6 mm
  • Largeur de l'utricule : 1,0 à 1,8 mm
  • Épaisseur de l'utricule : 1,8 mm
  • Longueur du périanthe (sans les ailes) : 1,7 à 2,3 mm
  • Largeur du périanthe : 1,0 à 1,5 mm

Forme

  • Utricule elliptique avec une radicule au sommet saillant; comprimée

Texture de la surface

  • L'utricule a une texture de surface mate

Couleur

  • L'utricule est de couleur brun-orangé, le périanthe est jaune paille

Autres structures

  • Embryon étroitement spiralé visible à travers les téguments utriculaire et séminal
  • Le périanthe de certains utricules se prolonge en membranes ailées au sommet du fruit, il mesure de 1,5 à 3,0 mm de longueur

Habitat et cultures associées

Parcours surpâturés, terres agricoles abandonnées, arbustaies, bords de chemin, voies ferrées, sentiers et terrains perturbés (CABI, 2016Notes de bas de page 2).

Renseignements généraux

L'halogeton a été accidentellement introduit au Nevada en 1934, d'où il aurait été propagé par des élevages ovins (Blackwell et al., 1979Notes de bas de page 4; Pemberton, 1986Notes de bas de page 5). Il produit des graines en abondance, soit plus de 100 000 graines par individu (Pemberton, 1986Notes de bas de page 5).

L'halogeton empêche la revégétation en modifiant les propriétés physico-chimiques du sol ainsi que les communautés microbiennes du sol (Pavek, 1992Notes de bas de page 6). La forte teneur des tissus végétaux en oxalates a déjà causé des mortalités massives de moutons (Erickson et al.1952Notes de bas de page 7).

Espèce semblable

Soude roulante (Salsola tragus)

  • Les fruits de la soude roulante ressemblent à ceux de l'halogeton pour leur forme; les deux espèces ont un embryon spiralé qui est visible à travers les téguments utriculaire et séminal.
  • L'utricule de la soude roulante est plus épais que celui de l'halogeton,ce dernier étant comprimé.
  • Les utricules de la soude roulante ont un périanthe de forme semblable à celui de l'halogeton, mais ce périanthe est gris et en forme d'entonnoir alors que celui de l'halogeton est comprimé.

Photos

Halogeton (Halogeton glomeratus) utricles et un utricule enveloppé par le un périanthe sans ses ailes
Halogeton (Halogeton glomeratus) utricule enveloppé par le périanthe ailes
Halogeton (Halogeton glomeratus) utricule enveloppé par le périanthe sans ses ailes, tel que communément observé
Halogeton (Halogeton glomeratus) utricle
Halogeton (Halogeton glomeratus) graine
Halogeton (Halogeton glomeratus) graine, l’embryon en forme de spirale serrée
Halogeton (Halogeton glomeratus) graines, section transversal (G) et section longitudinale (D)

Espèce semblable

Espèce semblable : Soude roulante (Salsola tragus) utricules, graine, et périanthe
Espèce semblable : Soude roulante (Salsola tragus) graine
Date de modification :