Supplément au document de décisions DD96-07 : Évaluation du risque environnemental associé à la lignée GT200 de canola colza Brassica napus tolérant l'herbicide Roundup® de Monsanto Canada Inc.

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Distribué : 1997-10

Le présent supplément au document de décisions DD96-07 vise à expliquer la décision réglementaire prise conformément à la directive Dir95-03, Lignes directrices relatives à l'évaluation des végétaux à caractères nouveaux utilisés comme aliments du bétail.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), et plus précisément le Bureau de biotechnologie végétale de la Division des produits végétaux, a déjà évalué les données présentées par la société Monsanto Canada Inc. à l'égard de la lignée GT200. Cette lignée de canola possède les gènes Roundup-Ready™ qui lui confèrent une résistance nouvelle au glyphosate, matière active de l'herbicide Roundup®. L'ACIA a établi que le canola GT-200 ne présente aucune interaction environnementale modifiée par rapport aux variétés de canola actuellement sur le marché au Canada.

La Section des aliments du bétail de la Division de la santé des animaux et de la production a également évalué les données présentées par la société Monsanto Canada Inc. à l'égard de la lignée GT200 de canola tolérant le Roundup® et a établi que ce végétal est essentiellement équivalent aux variétés de canola déjà commercialisées.

L' utilisation du canola GT200 et de ses sous-produits comme aliments du bétail est par conséquent autorisée. Toute autre lignée et tout hybride intraspécifique de Brassica napus qui seraient issus de la même transformation peuvent également être considérés comme essentiellement équivalents, pourvu que l'utilisation visée soit semblable et que ces végétaux n'affichent aucun autre caractère nouveau.

Table des matières

  1. Brève identification du végétal à caractères nouveaux (VCN)
  2. Données de base
  3. Évaluation à titre d'aliment du bétail
    1. Composition nutritionnelle
    2. Facteuars antinutritionnels
  4. Décision réglementaire

I. Brève identification du végétal à caractères nouveaux (VCN)

Désignation des VCN : GT200 ou RT200

Demandeur : Monsanto Canada Inc.

Espèce végétale : Canola (Brassica napus L.)

Caractères nouveaux : Tolérance nouvelle au glyphosate, matière active de l' herbicide Roundup® , laquelle tolérance est conférée par les gènes Roundup-Ready™.

Mèthode d'introduction des caractères : Transformation au moyen de l'Agrobacterium tumefaciens

Utilisation proposée des VCN : Cette lignée expérimentale ne sera pas commercialisée.

II. Données de base

La Monsanto Canada Inc. a mis au point, à partir de la variété 'Westar', la lignée GT200 de canola (Brassica napus), où s'expriment les gènes Roundup-Ready™. Ces gènes brevetés confèrent à la plante une tolérance nouvelle au glyphosate, matière active de l'herbicide Roundup®, lequel permet de combattre ou même supprimer certaines mauvaises herbes économiquement nuisibles à la production de canola. La lignée GT200 est très étroitement apparentée à la lignée GT73, dont la dissémination dans l'environnement a été autorisée en 1995 (voir DD95-02).

La mise au point de la lignée GT200 est fondée sur la technologie de l'ADN recombinant : on a introduit chez la variété 'Westar' une construction génétique renfermant deux gènes d'origine bactérienne, les gènes Roundup-Ready. Un de ces gènes a pour effet de réduire la sensibilité du végétal au Roundup®, en modifiant le site biochimique où agit l'herbicide, tandis que l'autre gène fait produire au végétal une enzyme qui lui permet de décomposer le glyphosate. L'expression des deux gènes est dirigée vers les chloroplastes, où se situe l'action de l'herbicide, grâce à l'addition de séquences génétiques codant un peptide de transfert d'origine végétale. Aucun gène marqueur conférant une résistance aux antibiotiques n'a été introduit chez le GT200.

Pour de plus amples renseignements sur le caractère nouveau ainsi qu'une description des interactions environnementales du VCN, consulter le document de décisions DD96-07, Évaluation du risque environnemental associé à la lignée GT200 de colza canola Brassica napus tolérant l'herbicide Roundup® de Monsanto Canada Inc.

III. Évaluation à titre d'aliment du bétail

Nous avons examiné les données présentées à l'égard de la lignée transformée GT200 de canola (Brassica napus). Cette lignée a été transformée par l'introduction de gènes lui conférant une tolérance au glyphosate, matière active de l'herbicide Roundup®. Ces gènes, liés et transmis à la descendance comme caractère dominant unique, se sont révélés stables pendant plusieurs générations successives. Une analyse statistiquement valide des profils de protéines et de glucosinolates du GT200 et du 'Westar' n'a permis de relever à cet égard aucune différence appréciable entre le VCN et sa contrepartie non modifiée. Par conséquent, on peut présumer qu'aucune autre voie métabolique n'a été affectée de façon appréciable par la transformation. L'ingestion du GT200 par le bétail ne devrait avoir aucun impact direct sur la santé, puisqu'il ne reste aucune activité enzymatique chez le tourteau transformé. D'ailleurs, la protéine elle-même n'aurait aucun impact toxicologique, et il est peu probable que l'exposition au produit puisse avoir un effet allergène.

1. Composition nutritionnelle

Grâce à des essais au champ réalisés au Canada en 1992, nous disposons de données sur les graines, le tourteau et l'huile obtenus à partir de mélanges renfermant d'une part 53 :% de GT200 et 47 :% de GT73 et d'autre part 53 :% de GT73 et 47 :% de GT200. De plus, des échantillons purs de GT200, de GT73 et de 'Westar' (comme témoin) ont été prélevés dans sept localités et analysés quant à leur composition immédiate ainsi qu'aux glucosinolates, acides aminés et acides gras présents.

À partir des données présentées, nous pouvons conclure que la composition immédiate (protéines, lipides, fibres et cendres), le profil d'acides aminés et le profil d'acides gras des échantillons mixtes de GT200 et GT73 se situent à l'intérieur des limites jugées acceptables dans le cas du tourteau de canola classique.

2. Facteurs antinutritionnels

L'analyse des échantillons purs prélevés dans sept localités n'a permis de relever aucune différence significative entre le GT200 et le 'Westar' quant à leur teneur en alkyl-glucosinolates. De plus, les moyennes observées (respectivement de 10,8 et 8,8 µg/g de tourteau déshuilé) se situent en-deçà du maximum de 30 µg/g fixé pour le canola.

Par ailleurs, le canola GT200 renfermait beaucoup moins d'acide érucique que le 'Westar' (0,14 :% des acides gras, par rapport à 0,40 :% chez 'Westar'). Ces valeurs sont l'une et l'autre en-deçà du maximum de 2 :% fixé pour le canola.

IV. Décision réglementaire

Après examen des données et des renseignements présentés par la Monsanto Canada Inc., la Section des aliments du bétail de la Division de la santé des animaux et de la production conclut que le caractère nouveau ne soulève en soi aucune crainte quant à l'innocuité ou à la composition nutritionnelle de la lignée GT200. L'huile, la graine et le tourteau de canola figurent actuellement à l'Annexe IV du Règlement sur les aliments du bétail. Leur utilisation est donc approuvée pour l'alimentation du bétail au Canada. Comme la lignée GT200 s'est révélée, après évaluation, essentiellement équivalente aux variétés de canola déjà commercialisées, elle et ses sous-produits sont considérés comme conformes à la définition actuelle d'ingrédient, et leur utilisation en cette qualité dans les aliments du bétail est approuvée au Canada.

L'utilisation du canola GT200 et de ses sous-produits comme aliments du bétail est par conséquent autorisée. Toute autre lignée et tout hybride intraspécifique de Brassica napus qui seraient issus de la même transformation peuvent également être considérés comme essentiellement équivalents, pourvu que l'utilisation visée soit semblable et que ces végétaux n'affichent aucun autre caractère nouveau.

Date de modification :