Contrôles préventif pour les produits de l'érable - Résidus de plomb

Bien que le Règlement sur la salubrité des aliments au Canada (RSAC) est entré en vigueur le 15 janvier 2019, d'autres exigences seront introduites en 2020 et 2021 selon le produit alimentaire, le type d'activité et la taille de l'entreprise. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez les échéances pour le RSAC.

Introduction

La présence de plomb dans les aliments peut poser un risque pour la santé. Elle peut causer un effet subtil mais nocif à long terme pour la santé, surtout chez les enfants. Des résidus de plomb peuvent se retrouver dans les produits de l'érable, surtout s'ils sont fabriqués avec un équipement dont les matériaux ou les soudures contiennent du plomb.

Santé Canada a déclaré qu'une teneur en plomb égale ou supérieure à 0,5 ppm révèle qu'une contamination évitable est survenue. Jusqu'à date, la limite de teneur en plomb pour les autres produits de l'érable n'a pas été établie.

Éviter, réduire ou éliminer le plomb dans les produits de l'érable

Les sources de plomb comprennent l'équipement :

  • soudé au plomb (soudé avant 1995, surtout l'entreposage, l'extracteur et l'équipement maison);
  • galvanisé (fabriqué avant 1994);
  • fait avec des raccords en bronze ou en laiton;
  • fait de fer terne (un alliage métallique au plomb).

On rapporte qu'une partie importante du plomb se concentre dans la râche en suspension dans le sirop d'érable, même si un grand pourcentage du plomb est dissous. Dans certains cas, le recours à des systèmes de filtration à gravité et à pression peut contribuer à réduire la teneur en plomb du sirop d'érable. Une analyse en laboratoire confirmerait si la teneur en résidus de plomb a été réduite au-dessous de 0,5 ppm.

Pour aider à identifier et éliminer les sources possibles de contamination de plomb, plusieurs  ressources peuvent être consultées, telles que :

Date de modification :