2009-2010 Résidus de pesticides dans des fruits et légumes frais

Résumé

Le Plan d'action pour assurer la sécurité des produits alimentaires (PAASPA) vise à actualiser et à rehausser le système canadien d'assurance de la salubrité des aliments. Les enquêtes ciblées exécutées dans le cadre de l'initiative renforcée de surveillance du PAASPA prévoient des analyses de dépistage de dangers précis dans divers aliments.

Le principal objectif de l'enquête ciblée sur les résidus de pesticides dans des fruits et légumes frais est de créer des données de surveillance de base pour le dépistage des résidus de pesticides dans les aliments vendus à l'échelle intraprovinciale (c.-à-d., produits dans des établissements non agréés par le gouvernement fédéral et non importés). On peut ainsi évaluer l'exposition potentielle des Canadiens qui s'approvisionnent en fruits et légumes frais dans une région géographique donnée.

À l'heure actuelle, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) surveille les produits agricoles du secteur agréé par le gouvernement fédéral dans le cadre du Programme national de surveillance des résidus chimiques (PNSRC). L'enquête sur les résidus de pesticides de 2009-2010 ciblait les pommes, les petits fruits, les légumes‑feuilles (c.-à-d., la laitue) et les tomates. Ces produits ne font pas habituellement partie des activités clés de l'ACIA. Aux fins de l'enquête ciblée, les aliments produits dans les établissements non agréés par le gouvernement fédéral sont ceux qui sont vendus à l'intérieur de la province dans laquelle ils sont produits ou cultivés (c.-à-d., les aliments qui ne sont pas vendus au-delà des frontières provinciales). Au total, 1 000 échantillons de pommes, 943 de petits fruits, 525 de laitue et 610 de tomates ont été prélevés dans les quatre centres opérationnels de l'ACIA (Atlantique, Québec, Ontario et Ouest).

Les 3 078 échantillons prélevés ont été analysés pour le dépistage de résidus de plus de 400 pesticides différents. Cinquante pour cent des échantillons de pommes prélevés ne contenaient aucun résidu détectable de pesticides. En outre, 50,5 % des échantillons de petits fruits, 71,8 % de ceux de légumes-feuilles et 76,7 % de ceux de tomates ne contenaient aucun résidu détectable de pesticides. Au total, des résidus de 84 pesticides différents ont été détectés. Moins d'un pour cent (11 échantillons) des 3 078 échantillons recueillis au total contenait des résidus de pesticides qui contrevenaient aux limites maximales établies pour les résidus. Sept des 11 violations étaient pour des légumes-feuilles, trois pour des petits fruits et une pour des tomates. Toutes les infractions ont été évaluées y des mesures de suivi ont été amorcées en fonction de la gravité des risques pour la santé. Le taux global de conformité dans le cadre de l'enquête ciblée s'élevait à 99,6 %.

Demande de rapport complet

La version intégrale du présent rapport est disponible sur demande.

Le format dans lequel vous souhaitez recevoir le rapport (obligatoire)
Vos coordonnées
Date de modification :