Avis de rappel d'aliments - Rappel de homard en saumure et de crabe en saumure, vendus dans des pots non étiquetés, en raison de la présence possible de bactéries dangereuses

Date du rappel :
le 13 novembre 2019
Raison de rappel :
Élément microbiologique - Clostridium botulinum
Classification du risque :
Classe 1
Compagnie / entreprise :
Denis Losier
Distribution :
Nouveau-Brunswick, Québec
Étendue de la distribution :
Consommateur
Numéro de référence :
13468

Détails du rappel

Ottawa, le 13 novembre 2019 - Denis Losier procède au rappel de homard en saumure et de crabe en saumure, vendus dans des pots non étiquetés, parce que ces produits pourraient favoriser la prolifération de la bactérie Clostridium botulinum. Les produits visés décrits ci-dessous ne doivent pas être consommés.

Produits visés par le rappel

Marque Produit Format CUP Codes Information Supp./ Distribution
Aucune Homard en saumure 250 mL ou 500 mL (vendu dans des pots Mason) Aucun Toutes les unités vendues jusqu'au 13 novembre 2019, inclusivement

Vendu à Marché G & D, 1006, boul. Saint-Laurent, Montréal (Québec)

Distribué au Nouveau-Brunswick par Denis Losier, Tracadie (Nouveau Brunswick)

Aucune Crabe en saumure 250 mL ou 500 mL (vendu dans des pots Mason) Aucun Toutes les unités vendues jusqu'au 13 novembre 2019, inclusivement

Vendu à Marché G & D, 1006, boul. Saint-Laurent, Montréal (Québec)

Distribué au Nouveau-Brunswick par Denis Losier, Tracadie (Nouveau Brunswick)

Ce qu'il faut faire

Si vous croyez avoir été malade après avoir consommé un produit visé par un rappel, communiquez avec votre médecin.

Vérifiez si vous avez les produits visés par le rappel à la maison. Si c'est les cas, jetez-les ou rapportez-les à l'endroit où ils ont été achetés.

Les aliments contaminés par la toxine de la bactérie Clostridium botulinum ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte, mais peuvent quand même vous rendre malade.

Les symptômes chez les adultes sont les suivants : la paralysie faciale ou perte d'expression faciale, les pupilles non réactives ou fixes, de la difficulté à avaler, les paupières tombantes, la vision floue ou double, de la difficulté à parler, des troubles de l'élocution et un changement dans le son de la voix ou la voix rauque.

Les symptômes du botulisme d'origine alimentaire chez les enfants peuvent inclure de la difficulté à avaler, des troubles de l'élocution, une faiblesse généralisée et la paralysie. Dans les cas graves, la maladie peut causer la mort.

Contexte

Ce rappel découle de résultats d'analyses. L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) procède actuellement à une enquête sur la salubrité des aliments qui pourrait entraîner le rappel d'autres produits. Tout autre rappel de produit à haut risque sera signalé au public au moyen d'une mise à jour de l'avis de rappel d'aliments.

L'ACIA veille à ce que l'industrie retire du marché les produits faisant l'objet du rappel.

Cas de maladie

Aucun cas de maladie associé à la consommation de ces produits n'a été signalé.

Demandes de renseignements du public et des médias

Demandes de renseignements du public
Sans frais : 1-800-442-2342 (Canada et États-Unis)
Téléphone : 1-613-773-2342 (local ou international)
Courriel : cfia.enquiries-demandederenseignements.acia@canada.ca
Renseignements généraux pour les médias
Téléphone : 613-773-6600
Courriel : cfia.media.acia@canada.ca
Date de modification :