Sélection de la langue

Recherche

Le Canada accueille le symposium international sur la COVID‑19

Septembre 2020

Le Canada accueille le symposium international sur la COVID‑19

La COVID‑19 est une maladie grave qui touche les gens du monde entier. L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) collabore activement avec des partenaires internationaux pour lutter contre cette pandémie mondiale.

L'ACIA, le secrétariat et le coprésident du Réseau de laboratoires de niveau de biosécurité 4 pour les zoonoses (réseau BSL4Z), ont récemment organisé un symposium virtuel international de six semaines axé sur les sciences émergentes concernant la COVID‑19, afin de mettre en contact des experts du monde entier qui ont les compétences et les mesures de sécurité en place pour travailler avec les maladies humaines et animales les plus graves et les plus mortelles.

Avec plus de 1 000 participants au symposium, des experts scientifiques canadiens et internationaux du milieu universitaire, du gouvernement et du secteur privé ont échangé leurs connaissances scientifiques sur la COVID‑19, chacun contribuant à l'objectif commun de comprendre cette pandémie en évolution. Des discussions ont eu lieu sur l'épidémiologie, les études sur les animaux, les méthodes novatrices de diagnostic et de pronostic, les vaccins et les thérapeutiques.

Le Canada établit l'orientation de la recherche sur les maladies infectieuses

Le Centre scientifique canadien de santé humaine et animale à Winnipeg a été la première installation au monde à combiner des laboratoires de recherche sur les maladies humaines et animales, au niveau de bioconfinement le plus élevé (BSL4), sous un même toit.

Un laboratoire de confinement de niveau 4 peut travailler en toute sécurité avec les virus zoonotiques les plus graves. Il permet aux scientifiques de traiter des agents pathogènes hautement dangereux et mortels. Cette installation coabrite le Laboratoire national de microbiologie de l'Agence de la santé publique du Canada et le Centre national des maladies animales exotiques de l'ACIA.

Les deux laboratoires collaborent dans le cadre de l'approche « Une santé » pour lutter contre des maladies comme la COVID‑19. Le concept « Une santé » est fondé sur les interdépendances entre la santé humaine et animale et l'environnement qu'elles partagent. Il s'agit d'une approche collaborative et interdisciplinaire axée sur l'élaboration de recherches, de programmes et de politiques dans lesquels de multiples secteurs communiquent et collaborent pour atteindre des résultats optimaux en matière de santé.

À propos du Réseau de laboratoires de niveau de biosécurité 4 pour les zoonoses

Le réseau BSL4Z est un réseau mondial de laboratoires regroupant 17 organismes gouvernementaux au Canada, aux États‑Unis, en Australie, en Allemagne et au Royaume‑Uni. Chaque organisme a la responsabilité nationale de protéger la santé animale et humaine et d'améliorer la capacité scientifique de ses laboratoires de confinement de niveau élevé.

Le travail effectué dans les laboratoires BSL4 permet aux scientifiques d'analyser et de mieux comprendre les maladies graves comme la COVID‑19.

La mission du réseau BSL4Z est de favoriser la collaboration et l'échange d'information entre les partenaires mondiaux, afin de tirer parti de leur capacité et de leur expertise, de promouvoir la préparation et de renforcer les capacités de recherche, de formation et de diagnostic en vue d'une intervention internationale contre les agents pathogènes mortels. En tant que création du chef des opérations scientifiques de l'ACIA, le Dr Primal Silva, le réseau BSL4Z organise régulièrement des symposiums scientifiques trimestriels.

« La collaboration au sein de la communauté scientifique, en tirant parti de l'expertise et des capacités du réseau BSL4Z, est essentielle pour mieux comprendre les menaces causées par les maladies mondiales comme la COVID‑19 et y réagir. Le réseau BSL4Z est particulièrement bien placé pour intervenir face aux menaces de maladies zoonotiques qui évoluent continuellement », affirme le Dr Silva.

Depuis le début de l'éclosion de la COVID‑19, le réseau BSL4Z a mis en place une réponse rapide pour améliorer la capacité scientifique entre les laboratoires de confinement élevé.

La création du réseau BSL4Z et le récent symposium sur la COVID‑19 sont de brillants exemples de collaboration fédérale, dirigée par l'ACIA et appuyée par l'Agence de la santé publique du Canada. Le financement est fourni par le Programme canadien pour la sûreté et la sécurité au sein de Recherche et développement pour la défense Canada.

Apprenez‑en davantage sur le travail essentiel des scientifiques de l'ACIA

Il est possible d'obtenir des renseignements sur les derniers développements scientifiques dans la recherche sur la COVID‑19.

Plus de C360

  • Voulez-vous plus d'histoires comme celle-ci? Explorez ce que Chroniques 360 a à vous offrir de plus.
  • Désirez-vous présenter un compte rendu sur l'une de nos histoires? Communiquez avec les relations avec les médias de l'ACIA pour obtenir une entrevue avec l'un de nos experts.
  • Vous avez une idée d'une histoire ou une rétroaction à partager? Communiquez avec nous!
  • Ne manquez jamais une histoire. Inscrivez-vous aux Chroniques 360 dès aujourd'hui.
Date de modification :