Sélection de la langue

Recherche

Éclairage dans un établissement

Bien que le Règlement sur la salubrité des aliments au Canada (RSAC) soit entré en vigueur le 15 janvier 2019, certaines exigences seront mises en œuvre progressivement au cours des 12 à 30 prochains mois. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez les échéances pour le RSAC.

Introduction

Qu'est-ce que l'éclairage?

L'éclairage indique le type et la source de lumière utilisés pour illuminer un espace. L'éclairage peut avoir une fonction générale ou être particulier à l'exécution d'une tâche et peut provenir d'une source artificielle comme un lampadaire au plafond ou d'une source naturelle comme la lumière solaire provenant d'une fenêtre.

L'éclairage est un élément important de la conception et de la construction d'un établissement. Un éclairage adéquat et suffisant permet la précision visuelle pour :

La forme de l'éclairage et son intensité peuvent causer des risques de contamination alimentaire. Par exemple :

Objectif

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a créé ce document à titre de ligne directrice afin d'aider les entreprises du secteur alimentaire à se conformer aux exigences établies dans le Règlement sur la salubrité des aliments au Canada.

C'est votre choix

Vous pouvez utiliser d'autres documents d'orientation mis au point par des homologues provinciaux, des associations sectorielles, des partenaires internationaux ou des organismes universitaires, dans la mesure où ceux-ci conduisent aux résultats indiqués dans le règlement. Assurez-vous toujours que les documents d'orientation que vous choisissez sont pertinents à votre entreprise ou à votre produit, ainsi qu'aux exigences du marché.

Ce qui est inclus

Ce document souligne :

Consultez la section Dites-m'en plus! pour obtenir des sources additionnelles de renseignements qui pourraient vous aider à assurer que l'éclairage dont vous vous servez est sécuritaire pour les utilisations prévues.

Ce qui n'est pas inclus

Bien que ce document fournisse des renseignements généraux concernant l'éclairage, il n'est toutefois pas exhaustif; les besoins en éclairage et les mesures de contrôle préventives nécessaires dépendent de la taille et de la complexité de l'entreprise alimentaire et sont uniques à chaque entreprise.

Rôles et responsabilités

Il incombe aux parties réglementées de se conformer à la loi. Elles démontrent la conformité en s'assurant que les produits alimentaires et les procédés dont elles sont responsables répondent aux exigences réglementaires. Lorsqu'une partie réglementée doit mettre en place un plan de contrôle préventif (PCP), le plan est élaboré, consigné et mis en œuvre, et la partie réglementée en surveille la mise en œuvre et vérifie l'efficacité de toutes les mesures de contrôle établies.

L'ACIA vérifie la conformité d'une entreprise alimentaire en menant des activités comme l'inspection et la surveillance. Lorsque des cas de non-conformité sont relevés, l'ACIA prend les mesures appropriées de conformité et d'application de la loi.

Éclairage

L'intensité, la couleur et la direction de l'éclairage utilisé pour illuminer chaque zone devraient :

Intensité et couleur de l'éclairage

La quantité de lumière qui est considérée comme adéquate varie selon les tâches effectuées dans un espace particulier.

Par exemple, les niveaux d'intensité d'éclairage suivants sont communément acceptables pour la majorité des alimentsNote de bas de page 1 :

Il est important que l'éclairage ne modifie pas la couleur naturelle d'un aliment aux endroits où sont effectuées des tâches dans le cadre desquelles la couleur des aliments joue un rôle. Par exemple, les sources d'éclairage dont les émissions se trouvent fortement dans le spectre bleu peuvent faire paraître moins rouge une côtelette de longe et les sources d'éclairage dont les émissions se trouvent fortement dans le spectre rouge peuvent faire paraître beaucoup plus rouge la même viande.

Les sources de lumière sont caractérisées par leurs qualités de rendu des couleurs.

L'IRC est mesuré entre 0 et 100; un IRC de 100 indique que les couleurs paraîtront avec représentativité élevée (véritable).

Niveaux d'intensité d'éclairage nécessaires pour certaines activités

En plus des niveaux d'intensité de l'éclairage recommandés ci-dessus, il existe des niveaux d'intensité d'éclairage élevés reconnus comme étant conformes pour les activités suivantes :

Sources d'éclairage

Toutes les sources d'éclairage, y compris la lumière naturelle, sont acceptables si les conditions suivantes sont respectées :

Sécurité des sources d'éclairage

En plus de fournir un éclairage adéquat, la source ne doit pas présenter de risque de contamination aux aliments.

Par exemple :

Il existe différents types de luminaires utilisés dans des installations de production alimentaire, comme :

Quels que soient les types de lampadaires utilisés, ceux-ci devraient :

De façon plus importante, ils ne doivent pas :

Conseils pratiques

  • Choisir une couleur pâle pour les murs et le plafond permet d'en déterminer la propreté plus aisément et augmente aussi le niveau d'éclairage général de l'installation
  • Les systèmes d'éclairage se détériorent s'ils ne font pas l'objet d'entretien régulier. Le rendement lumineux des lampadaires diminue selon la longueur de leur période d'utilisation continuelle. Les différents types de lampadaires se détériorent à différentes vitesses

Dites m'en plus! – Lectures supplémentaires

Les références suivantes renferment des renseignements permettant d'expliquer les mesures de contrôle de la salubrité des aliments, indiquent comment élaborer de telles mesures et donnent des exemples. L'ACIA n'est pas responsable du contenu des documents qui ont été créés par d'autres organismes gouvernementaux ou par des sources internationales.

Références de l'ACIA

Autres références

Date de modification :