Sélection de la langue

Recherche

Validation des mesures préventives pour Vibrio parahaemolyticus

Bien que le Règlement sur la salubrité des aliments au Canada (RSAC) soit entré en vigueur le 15 janvier 2019, certaines exigences peuvent s'appliquer en 2020 et 2021, selon le produit alimentaire, le type d'activité et la taille de l'entreprise. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez les échéances pour le RSAC.

Sur cette page

Introduction

Le but principal du présent document est d'illustrer l'application des Directives relatives à la validation des mesures de maîtrise de la sécurité alimentaire PDF (325 ko) (CAC/GL 69-2008) dans la mesure où elles s'appliquent à Vibrio parahaemolyticus (Vp) chez les mollusques bivalves. Les directives relatives à la validation du Codex sont complètes et décrivent les interrelations entre la validation, la surveillance et la vérification. Alors, il est recommandé de lire et comprendre ces concepts avant de lire le présent document. Consultez le document de l'ACIA Preuve de l'efficacité d'une mesure de contrôle pour plus d'information.

Conception et contrôle du processus – microbiologie – Vibrio parahaemolyticus (Vp)

Ceci n'est qu'un exemple de la façon dont la validation d'un processus conçu pour contrôler Vp pourrait être structurée. Les détails techniques présentés dans le présent document ne sont pas exhaustifs. Il faut utiliser des données expérimentales valides sur le plan scientifique ou des études de validation de la cueillette à l'expédition dans des conditions contrôlées (la collecte et l'analyse de ses propres données scientifiques) aux fins de démonstration de la pertinence des mesures de contrôle.

Tâches préalables à la validation des mesures de contrôle

Description du produit alimentaire :

  1. Nom du produit

    Huîtres vivantes

  2. Source des matières premières

    Huîtres récoltées dans des secteurs coquilliers classés agréés ou agréés sous condition dans le sous-secteur XX-XX; numéro de fiche immobilière 1234, concession 9876, C.-B., N.-B., Î.-P.-É., N.-É.

  3. Caractéristiques importantes du produit

    Besoin de réfrigération

  4. Ingrédients

    Aucun ingrédient

  5. Emballage du produit

    Sacs en filet et boîtes de carton ciré

  6. Utilisation finale du produit

    Consommation à l'état crû

  7. Durée de conservation du produit

    De 7 à 14 jours, à l'état réfrigéré

  8. Lieu(x) de vente du produit

    Magasins au détail et restaurants au Canada

  9. Instructions d'étiquetage en rapport avec la salubrité des aliments

    Conservation à l'état réfrigéré : < 5 °C

  10. Mesures de contrôle particulières concernant la distribution

    Conservation à l'état réfrigéré : < 5 °C

Risque à contrôler :

Vibrio parahaemolyticus

Résultat attendu :

Veiller à ce que les contrôles pour gérer le risque de Vibrio parahaemolyticus dans les huîtres vivantes soient efficaces et que la ligne directrice canadienne sur la bactérie Vibrio parahaemolyticus indiquée dans les Lignes directrices bactériologiques pour le poisson et les produits de la pêche (produit final) soit respectée.

Mesure(s) de contrôle (conception du procédé) à valider :

Processus de validation

Méthode de validation des mesures de contrôle

Définir les paramètres des mesures de contrôle et les critères d'acceptation

  1. Paramètres des mesures de contrôle : Selon la littérature scientifique la plus récente, le refroidissement rapide des mollusques jusqu'à une température inférieure à 10 °C limite la croissance de Vp. Le but consiste à amener la température interne des mollusques à X °C dans les Y heures suivant la cueillette. Puisqu'une certaine croissance est possible lors de la phase de refroidissement, la cible de Vp au moment de la cueillette sera fixée à un maximum de X/g.
  2. Paramètres des mesures de contrôle : Lors de la manipulation d'un produit à un endroit où le secteur coquillier ne fait pas l'objet d'une surveillance directe du transformateur ou dans un secteur coquillier caractérisé par des concentrations de Vp historiquement élevées, le produit doit être reparqué pendant X jours dans de l'eau à une température inférieure à X °C afin d'assurer que les concentrations de Vp au moment de la cueillette sont inférieures à X/g tel qu'indiqué au point (a).
  3. Paramètres des mesures de contrôle : Lors de la manipulation d'un produit d'un secteur coquillier caractérisé par des concentrations de Vp historiquement élevées (énumérer les secteurs coquilliers et les moments de l'année), le produit doit être entreposé dans un milieu humide et contrôlé dans un établissement agréé pendant X jours dans de l'eau à une température inférieure à X °C afin d'assurer que les concentrations de Vp sont inférieures à celles mentionnées à la section I.3.
  4. Critères d'acceptation des mesures de contrôle : Le produit final respecte la ligne directrice canadienne sur la bactérie Vibrio parahaemolyticus indiquée dans les Lignes directrices bactériologiques pour le poisson et les produits de la pêche (produit final).

Collecte des données de validation pertinentes et réalisation des études de validation

  1. Obtenir et examiner la littérature scientifique et les données sur la croissance et le contrôle de Vp.
  2. Déterminer le niveau de risque devant être appliqué durant l'étude de validation.

    Exemple : Vp est à une concentration inférieure à X/g au moment de la cueillette et est à une concentration inférieure ou égale à la ligne directrice canadienne au moment de l'expédition.

  3. Élaborer et documenter les étapes de l'étude de validation.

    Validation des contrôles temps/température

    • Un lot de mollusques est cueilli et placé de façon uniforme sur des plateaux ou dans des sacs.
    • La température des mollusques et de l'eau est mesurée au moment de la cueillette.
    • La date et le moment de la cueillette sont notés.
    • Un échantillon est prélevé et transmis aux fins d'analyse de la présence de Vp.
    • Les contenants de mollusques sont placés de façon uniforme dans un camion réfrigéré afin de permettre la circulation de l'air (documenter les détails de l'espacement et prendre des photos de la disposition du chargement) ou les mollusques sont placés dans un camion, dans des contenants isothermes avec de la bouillie ou des morceaux de glace. Noter la température de l'air dans le camion.
    • Mesurer la température interne des mollusques (échantillon provenant du point le plus éloigné de l'unité de réfrigération) à toutes les heures durant le transport ou de façon continue à l'aide de capteurs enregistreurs (heure et température) jusqu'à l'arrivée du produit à l'établissement de transformation. Noter les données.
    • Mesurer et noter l'heure et la température à toutes les heures durant la transformation, l'emballage et l'entreposage à l'établissement agréé.
    • Analyser la présence de Vp dans ce lot (n = 5) tout juste avant l'expédition.
    • Répéter les étapes susmentionnées durant la saison à risque élevé de Vp jusqu'à ce que l'efficacité des mesures de contrôle soit établie. Une analyse statistique des données pourrait être nécessaire.
    • Déterminer le résultat de l'étude de validation.

    Validation du reparcage

    • Un lot de mollusques (avec une concentration élevée de Vp) est placé dans une concession de reparcage infralittorale désignée.
    • Le lot est échantillonné pour détecter la présence de Vp tout juste avant le placement dans la concession de reparcage. La sélection de site(s) d'échantillonnage dans la concession est notée et doit être utilisé pour tout échantillon subséquent aux fins de validation.
    • La température de l'eau de la concession de reparcage et des mollusques est mesurée à l'heure zéro.
    • La température de l'eau et des mollusques aux sites dans la concession de reparcage est mesurée chaque jour au cours de la période de reparcage proposée.
    • Le lot reparqué fait l'objet d'un échantillonnage représentatif à des dates prédéterminées à compter du début du reparcage et jusqu'à ce que la cible de X/g pour la cueillette soit atteinte uniformément dans l'ensemble du lot.
    • Répéter les étapes susmentionnées durant la saison à risque élevé de Vp jusqu'à ce que l'efficacité des mesures de contrôle soit établie. Une analyse statistique des données pourrait être nécessaire.
    • Déterminer le résultat de l'étude de validation.

    Validation de l'entreposage humide sur le littoral

    • Un lot de mollusques (avec une concentration élevée de Vp) est placé dans un système d'entreposage humide.
    • Le lot est échantillonné pour détecter la présence de Vp tout juste avant le placement dans le système d'entreposage humide. La sélection de site(s) d'échantillonnage dans le système d'entreposage humide est notée et doit être utilisé pour tout échantillon subséquent aux fins de validation.
    • La température de l'eau du système d'entreposage humide et des mollusques est mesurée à l'heure zéro.
    • La température de l'eau et des mollusques est mesurée chaque jour au cours de la période d'entreposage humide proposée.
    • Le lot est échantillonné de façon représentative à des dates prédéterminées à compter du début du processus d'entreposage humide jusqu'à ce que la cible de X/g pour la cueillette soit atteinte uniformément dans l'ensemble du lot.
    • Répéter les étapes susmentionnées durant la saison à risque élevé de Vp jusqu'à ce que l'efficacité des mesures de contrôle soit établie. Une analyse statistique des données pourrait être nécessaire.
    • Déterminer le résultat de l'étude de validation.
  4. Pour ce qui est de la validation des contrôles temps/température, confirmer que la concentration initiale de Vp au moment de la cueillette est suffisamment faible pour être efficace. Dans la négative, ajuster les mesures de contrôles ou adopter une nouvelle concentration de Vp au moment de la cueillette inférieure à celle utilisée au préalable.
  5. Réaliser l'étude de validation décrite au point c. et vérifier durant l'étude que les paramètres des mesures de contrôles et les critères d'acceptation sont respectés.

Analyse des résultats et confirmation de l'efficacité des mesure(s) de contrôle

  1. Toutes les données acquises au cours de l'étude de validation doivent être inclues dans le rapport de validation.
  2. Analyse statistique (si requis/si nécessaire).
  3. Identifier les contrôles temps/température (inférieure à X °C en Y heures) qui sont efficaces pour limiter la croissance de Vp quand les concentrations de Vp sont inférieures à X/g au moment de la cueillette.
  4. Le reparcage pendant X jours à X °C est efficace pour réduire les concentrations de Vp à X/g avant la cueillette, quand la température de l'eau est inférieure à X °C.
  5. L'entreposage humide sur le littoral pendant X jours dans un milieu contrôlé à X °C est efficace pour réduire les concentrations de Vp à X/g.

Documentation et examen des données de validation

Les résultats et l'analyse relatifs à cette étude de validation ont été documentés et sont disponibles dans le dossier no 123.

Il est important de souligner que dans certains cas les concentrations de Vp avant la cueillette peuvent dépasser les lignes directrices bactériologiques et que d'autres mesures de contrôle (autres que les contrôles temps/température) sont nécessaires. Ces mesures peuvent comprendre l'écaillage et l'étiquetage des produits comme étant « à cuire » ou l'application d'un processus validé de traitement post-cueillette conçu de façon à réduire les concentrations de Vp à des niveaux acceptables (p. ex. procédé à haute pression hydrostatique).

Date de modification :