Sélection de la langue

Recherche

Avis à l'industrie – Utilisation d'additifs alimentaires dans certains produits de viande prêts-à-manger

Le 8 mai 2019 – L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) rappelle à l'industrie que les additifs alimentaires utilisés dans certains produits de viande prêts-à-manger (PÀM) doivent être étiquetés et annoncés de façon appropriée.

Après un examen de certains additifs alimentaires utilisés dans certains produits de viande PÀM et non-déclarés, l'ACIA a découvert que certains contiennent une préparation d'ingrédients à base de vinaigre et, parfois, de concentré de jus de fruits. Ces préparations d'ingrédients contenaient des additifs alimentaires, tels que le bicarbonate de sodium, l'hydroxyde de potassium et l'hydroxyde de sodium, qui n'étaient pas déclarés dans la liste des ingrédients.

Les additifs alimentaires peuvent être utilisés conformément aux Listes des additifs alimentaires autorisés de Santé Canada; toutefois, le Règlement sur les aliments et drogues (RAD) exige que ces additifs alimentaires soient déclarés dans la liste des ingrédients comme ingrédients ou constituant de l'aliment (RAD, B.01.008).

Cela n'a aucune incidence sur la salubrité de ces produits. Tous les aliments vendus au Canada, y compris les produits de viande PÀM, doivent continuer de respecter les exigences canadiennes en matière de salubrité des aliments.

En plus de déclarer tout additif alimentaire, les membres de l'industrie peuvent évaluer leurs étiquettes et leur publicité pour s'assurer que l'information présentée n'est pas fausse ou trompeuse, ou qu'elle ne crée pas une impression erronée (par exemple pour les allégations relatives aux normes d'identité ou à la méthode de production).

Les membres de l'industrie doivent être en mesure de justifier toute allégation. Pour ce faire, vous pourriez mettre à la disposition des consommateurs de l'information sur le sens de l'allégation (par exemple dans un site Web), mener une enquête auprès des consommateurs ou prendre d'autres mesures afin de réduire la probabilité que le public soit induit en erreur.

Les parties réglementées disposent d'une période de transition de 12 mois, jusqu'au 15 mai 2020, afin que leurs étiquettes et leur publicité soient rendues conformes. Pour connaître les exigences les plus récentes, nous vous invitons à consulter l'Outil d'étiquetage pour l'industrie. L'ACIA surveillera la conformité à l'égard de toutes les exigences fédérales en matière d'étiquetage et de publicité et effectuera des inspections de suivi pour s'assurer que les changements nécessaires ont été apportés.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :