Sélection de la langue

Recherche

Nom et principal lieu d'affaires sur les étiquettes des aliments
Comment déclarer les modifications aux nom et principal lieu d'affaires

Le nom et le principal lieu d'affaires de la personne morale responsable d'aliments préemballés peuvent changer avec le temps. Voici l'approche recommandée par l'ACIA lorsqu'une telle transition a lieu.

Remarque : Les exemples ci-dessous n'illustrent que l'acceptabilité de la déclaration du nom et du principal lieu d'affaires. Toute non-conformité observée sur d'autres parties de l'étiquette durant une transition peut entraîner des mesures d'application de la loi.

Lorsqu'une entreprise change d'adresse

En général, il n'est pas interdit de finir d'utiliser les étiquettes qui portent l'ancienne adresse durant la période nécessaire pour produire de nouvelles étiquettes, pourvu que l'entreprise ait recours au service d'acheminement du courrier offert par le bureau de poste durant cette période.

Lorsqu'une entreprise est vendue

  • L'entreprise « A » est vendue à l'entreprise « B »

    En général, l'entreprise « B » peut finir d'utiliser les anciennes étiquettes de l'entreprise « A » si l'entreprise « B » continue de faire affaire à l'ancienne adresse de l'entreprise « A ».

    Si l'entreprise « B » déménage à une nouvelle adresse, veuillez consulter Lorsqu'une entreprise change d'adresse.

  • L'entreprise « A » est vendue à l'entreprise « B » et devient une filiale de l'entreprise « B »

    En général, l'entreprise « A » (filiale de l'entreprise « B ») peut utiliser ses étiquettes originales si elle continue d'être exploitée sous le même nom d'entreprise et de mener ses activités à la même adresse.

Lorsqu'une marque de commerce est vendue

Lorsque l'entreprise « A » vend sa marque de commerce (mais pas son nom d'entreprise) à l'entreprise « B », et que l'entreprise « B » mène ses activités à l'adresse de l'entreprise « B », de nouvelles étiquettes doivent être utilisées immédiatement.

Lorsqu'une entreprise est sur le point de cesser ses activités

En général, l'entreprise qui met fin à ses activités peut utiliser les étiquettes existantes durant la période de transition.

Lorsqu'une entreprise a cessé ses activités

Une fois que l'entreprise a mis fin à ses activités, ses étiquettes de produit ne peuvent être utilisées par aucune entreprise.

Lorsque des produits déjà vendus aux distributeurs ou aux détaillants portent d'anciennes étiquettes

En général, il n'est pas interdit d'utiliser d'anciennes étiquettes sur des produits déjà vendus aux distributeurs (définition) ou aux détaillants.

Date de modification :