Sélection de la langue

Recherche

Situation actuelle relative à l'agrile du frêne

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Le 23 août 2019

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Moncton au Nouveau-Brunswick

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Moncton au Nouveau-Brunswick. Cette découverte est à l'extérieur des zones actuellement réglementées pour l'agrile du frêne au Canada, et est la troisième détection d'agrile du frêne dans la province.

L'ACIA et ses partenaires mènent des enquêtes supplémentaires pour déterminer si le ravageur s'est établi dans la région et, dans l'affirmative, quelle est l'étendue de la propagation.

Le 24 juillet 2019

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Oromocto au Nouveau-Brunswick

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Oromocto au Nouveau-Brunswick. Cette découverte est la deuxième détection d'agrile du frêne dans la province, la première ayant été faite à Edmundston, au Nouveau-Brunswick, en 2018. Oromocto est situé à environ 300 km au sud d'Edmundston, dans la partie sud-ouest de la province, à l'extérieur des zones actuellement réglementées pour l'agrile du frêne au Canada.

L'ACIA et ses partenaires mènent des enquêtes supplémentaires pour déterminer si le ravageur s'est établi dans la région et, dans l'affirmative, quelle est l'étendue de la propagation.

Le 5 juillet 2019

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Saint-Jean-Port-Joli et agrandissement de la zone réglementée au Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Saint-Jean-Port-Joli, Québec. Cette nouvelle détection se situe à l'extérieur des zones actuellement réglementées pour l'agrile du frêne au Canada.

Après avoir analysé la situation et évalué le risque de propagation de l'agrile du frêne dans les territoires adjacents, l'ACIA a décidé d'agrandir la zone réglementée au Québec afin d'y ajouter les municipalités régionales de comté (MRC) de Montmagny, L'Islet et Kamouraska

Le 1er avril 2019

Expansion des zones réglementées pour l'agrile du frêne en Nouvelle-Écosse

À la suite des études supplémentaires visant à déterminer dans quelle mesure le ravageur s'est installé dans la région, ainsi que des consultations avec les parties prenantes, L'ACIA a mis à jour sa liste des zones réglementées à l'égard de l'agrile du frêne pour y ajouter le comté de Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux de bois, ainsi que toutes les espèces de bois de chauffage provenant du comté de Halifax.

Le 28 septembre 2018

Expansion des zones réglementées pour l'agrile du frêne au Nouveau-Brunswick

À la suite des études supplémentaires visant à déterminer dans quelle mesure le ravageur s'est installé dans la région, ainsi que des consultations avec les parties prenantes, L'ACIA a mis à jour sa liste des zones réglementées à l'égard de l'agrile du frêne pour y ajouter le comté de Madawaska, à l'exclusion de la municipalité de Grand-Sault, au Nouveau-Brunswick. Il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux de bois, ainsi que toutes les espèces de bois de chauffage provenant du comté de Madawaska, à l'exclusion de la municipalité de Grand-Sault.

Le 21 septembre 2018

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Bedford, Nouvelle-Écosse

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Bedford, Nouvelle-Écosse. La nouvelle détection est une première pour la Nouvelle-Écosse, qui se trouve à l'extérieur des zones actuellement réglementées pour l'agrile de frêne au Canada. L'ACIA et ses partenaires mènent des études supplémentaires pour déterminer si le ravageur s'est établi dans la région et, dans l'affirmative, quelle est l'étendue de la propagation.

Le 17 mai 2018

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Edmundston

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne sur le territoire de la ville de Edmundston, au Nouveau-Brunswick. Cette nouvelle découverte est la première découverte dans le Canada atlantique et se trouvait à l'extérieur de la zone réglementée, qui comprend le sud du Québec, le sud de l'Ontario et les villes de Thunder Bay et de Winnipeg. En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux de bois, ainsi que toutes les espèces de bois de chauffage provenant du lieu touché.

Le 24 janvier 2018

Élargissement des zones réglementées à l'égard de l'agrile du frêne

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a mis à jour la liste des zones réglementées à l'égard de l'agrile du frêne pour y ajouter une nouvelle zone au Manitoba et élargir les zones au Québec. Ce changement, qui fait suite à la détection de nouveaux cas d'infestation par l'agrile du frêne à Winnipeg et dans le sud du Québec en 2017, devrait ralentir la propagation de l'insecte.

Ajouts aux zones réglementées :

Communiqué : Élargissement des zones réglementées à l'égard de l'agrile du frêne

Le 7 décembre 2017

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Winnipeg

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne sur le territoire de la ville de Winnipeg, au Manitoba. Il s'agit d'une nouvelle détection du ravageur en dehors de la zone réglementée, qui comprend les municipalités régionales de comté du sud-ouest du Québec allant de Pontiac à Acton, ainsi que tout le sud de l'Ontario et la ville de Thunder Bay, en Ontario. En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux de bois, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant des lieux touchés.

Le 20 octobre 2017

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Sherbrooke

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne sur le territoire de la ville de Sherbrooke, en Estrie au Québec. Il s'agit de détections du ravageur en dehors de la zone réglementée, qui comprend les municipalités régionales de comté du sud-ouest du Québec allant de Pontiac à Acton, ainsi que tout le sud de l'Ontario. En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux de bois, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant des lieux touchés.

Le 25 septembre 2017

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Saint-Bonaventure et Durham-Sud

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne sur le territoire des municipalités de Saint-Bonaventure et de Durham-Sud dans la région du Centre-du-Québec. Il s'agit de détections du ravageur en dehors de la zone réglementée, qui comprend les municipalités régionales de comté du sud-ouest du Québec allant de Pontiac à Acton, ainsi que tout le sud de l'Ontario. En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux de bois, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant des lieux touchés.

Le 24 août 2017

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Drummondville, Saint-Germain-de-Grantham, Saint-Cyrille-de-Wendover et Saint-Eugène

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne sur le territoire de la ville de Drummondville ainsi que dans les municipalités de Saint-Germain-de-Grantham, Saint-Cyrille-de-Wendover et Saint-Eugène, dans la région du Centre-du-Québec. Il s'agit de détections du ravageur en dehors de la zone réglementée, qui comprend le sud-ouest du Québec allant de Pontiac à Acton, ainsi que tout le sud de l'Ontario. En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux de bois, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant des lieux touchés

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Chertsey

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne sur le territoire de la municipalité de Chertsey, dans la région de Lanaudière, au nord de Montréal. Il s'agit d'une détection du ravageur en dehors de la zone réglementée, qui comprend le sud-ouest du Québec allant de Pontiac à Acton, ainsi que tout le sud de l'Ontario. En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux de bois, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché.

Le 10 juillet 2017

Présence confirmée de l'agrile du frêne à Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Québec.

En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché.

Le 14 septembre 2016

Présence confirmée de l'agrile du frêne à Berthierville et Lavaltrie, Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Berthierville et Lavaltrie dans la municipalité régionale de comté D'Autray au Québec.

En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché.

Le 23 août 2016

Présence confirmée de l'agrile du frêne à Joliette, Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans la municipalité de Joliette, Québec.

En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché.

Le 4 août 2016

Présence confirmée de l'agrile du frêne – Détection dans la municipalité de Saint-Gabriel, Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans la municipalité de Saint-Gabriel, Québec.

En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché.

Le 30 juin 2016

Présence confirmée de l'agrile du frêne – Détection dans la municipalité de Thunder Bay, Ontario

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans la municipalité de Thunder Bay, Ontario.

En vigueur immédiatement, il est interdit de déplacer tout produit du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché.

Le 13 novembre 2014

Présence confirmée de l'agrile du frêne – Détection au Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans la municipalité de Notre-Dame-du-Laus, au Québec

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que de toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, seront mises en place. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 1 avril 2014

Consolidation des zones réglementées en Ontario et au Québec

Le 1er avril 2014, la plupart des zones actuellement réglementées pour lutter contre l'agrile du frêne en Ontario et au Québec seront consolidées en une vaste zone réglementée. Cette décision permettra aux autorités de mieux protéger les forêts canadiennes en mettant l'accent sur la prévention de la propagation de l'agrile du frêne dans de nouvelles régions du Canada.

Le 19 décembre 2013

Rapport de décembre 2013 : Présence confirmée de l'agrile du frêne – Détection en Ontario et au Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne aux nouveaux endroits suivants, en Ontario et au Québec :

Ontario :

Québec :

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que de toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, seront mises en place. Les propriétaires fonciers seront avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 21 novembre 2013

Rapport de novembre 2013 : Présence confirmée de l'agrile du frêne – Détections au Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne aux nouveaux endroits suivants au Québec :

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que de toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, seront mises en place. Les propriétaires fonciers seront avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 21 octobre 2013

Rapport d'octobre 2013 : Présence confirmée de l'agrile du frêne – Détection en Ontario et au Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne aux nouveaux endroits suivants, en Ontario et au Québec :

Ontario

Québec

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que de toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, seront mises en place. Les propriétaires fonciers seront avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 16 septembre 2013

Rapport de septembre 2013 : Confirmation de la présence de l'agrile du frêne – Détections au Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne aux endroits suivants au Québec :

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, ont été mises en place. Les propriétaires concernés ont été avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 19 août 2013

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne en Ontario et au Québec

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne aux endroits suivants :

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, ont été mises en place. Les propriétaires concernés ont été avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 16 juillet 2013

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Kawartha Lakes (Ontario)

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Kawartha Lakes. L'insecte a été détecté dans deux propriétés privées en bordure du chemin Sandy Beach, à Fenelon Falls.

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, ont été mises en place. Les propriétaires concernés ont été avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 2 juillet 2013

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne dans le comté de Grey, en Ontario

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans le comté de Grey. Le ravageur a été découvert sur la route secondaire 4, au sud de Meaford, en Ontario.

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que de toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, seront mises en place. Les propriétaires fonciers seront avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 21 juin 2013

Présence de l'agrile du frêne confirmée dans trois nouveaux comtés de l'Ontario : comté de Renfrew, comté de Northumberland et comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a détecté la présence de l'agrile du frêne à Arnprior, dans le comté de Renfrew, dans le comté de Northumberland – près de Roseneath, et à Cornwall et à South Mountain, dans les comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry.

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que de toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, seront mises en place. Les propriétaires concernés seront avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 13 juin 2013

Nouvelles mesures de protection de l'ACIA pour les zones non infestées par l'agrile du frêne au Canada

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) continue de protéger les arbres du Canada de l'agrile du frêne (AF) par la mise en œuvre de deux nouvelles mesures pour l'empêcher de se propager.

L'ACIA établit des aires réglementées qui limiteront le transport des produits du bois potentiellement infestés provenant des zones où l'on retrouve l'agrile du frêne. Le 1er avril 2014, l'Agence regroupera la majorité des aires réglementées en une seule grande zone située en Ontario et au Québec. Cette grande zone inclut les autoroutes 400, 401, 416 et 417 situées en Ontario et les autoroutes 15, 20, 40 et 50 situées au Québec.

De plus, dans le cadre de notre stratégie à long terme visant à gérer l'agrile du frêne, l'ACIA a approuvé l'utilisation de deux types de guêpes sans aiguillon comme nouveaux agents de lutte biologique contre la propagation de l'agrile du frêne. Une de ces guêpes sans aiguillon, Tetrastichus planipennisi, a déjà été relâchée dans des zones restreintes du sud-ouest de l'Ontario par Ressources naturelles Canada.

Le 7 mai 2013

Élargissement des zones réglementées à l'égard de l'agrile du frêne

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a élargi les zones réglementées à l'égard de l'agrile du frêne en Ontario et au Québec. Les changements apportés aux zones réglementées, lesquelles ont été créées pour restreindre les déplacements de produits du frêne et ainsi freiner la propagation de l'agrile du frêne, découlent des nouveaux cas détectés en 2012.

Ajouts aux zones réglementées :

Le déplacement des produits du frêne et de bois de chauffage à l'extérieur des zones réglementées fera l'objet de restrictions. Quiconque déplace ces produits hors d'une région réglementée sans l'autorisation préalable de l'ACIA pourrait se voir imposer une amende ou être poursuivi en justice.

Le 15 novembre 2012

Présence confirmée de l'agrile du frêne dans Papineau

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans la MRC de Papineau au Québec. L'agrile du frêne a été découvert dans un piège qui avait été posé par le Ministère des Ressources naturelles du Québec dans le canton de Lochaber.

Un avis d'interdiction de déplacement qui empêche le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux a été mis en place et le propriétaire concerné en a été avisé. Une fois que les travaux d'enquête seront terminés, on déterminera les mesures réglementaires supplémentaires à prendre.

Avec cette nouvelle découverte, la présence de l'agrile du frêne a été confirmée, à ce jour, dans sept régions du Québec ainsi que dans 27 comtés de l'Ontario. Bien que l'agrile du frêne ne pose aucun risque pour la santé humaine, il s'agit d'un ravageur très destructeur. Il a déjà tué des millions de frênes en Ontario, au Québec et aux États Unis, et il présente une menace économique et environnementale importante pour les régions urbaines et boisées de l'Amérique du Nord.

Le 1 octobre 2012

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Longueuil

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans la Ville de Longueuil, au Québec.

Un avis d'interdiction de déplacement qui empêche le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux a été mis en place et les propriétaires concernés en ont été avisés. Une fois que les travaux d'enquête seront terminés, on déterminera les mesures réglementaires supplémentaires à prendre.

Le 7 septembre 2012

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à l'Ange-Gardien et à Chelsea

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans la municipalité de l'Ange-Gardien et dans le parc de la Gatineau dans la municipalité de Chelsea, toutes deux dans la municipalité régionale de comté (MRC) des Collines-de-l'Outaouais.

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, ont été mises en place. Les propriétaires concernés ont été avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête seront terminés, on déterminera les mesures réglementaires supplémentaires à prendre.

Le 20 août 2012

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne à Laval

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans la Ville de Laval, au Québec. Le ravageur a été découvert dans un piège posé par l'ACIA près de la rivière des Prairies dans le quartier Laval-des-Rapides.

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, ont été mises en place. Les propriétaires concernés ont été avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête seront terminés, on déterminera les mesures réglementaires supplémentaires à prendre.

Le 8 août 2012

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne dans le comté de Frontenac

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans le comté de Frontenac, en Ontario. Le ravageur a été découvert sur un terrain de camping privé situé près de la ville de Mountain Grove.

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, ont été mises en place. Les propriétaires concernés ont été avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 11 julliet 2012

Confirmation de la présence de l'agrile du frêne dans le comté de Bruce

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne dans le comté de Bruce, en Ontario. Le ravageur a été découvert au Parc Waterworks de Lucknow.

Des interdictions de déplacement, qui empêchent le déplacement de tous les produits du frêne, comme les billes, les branches et les copeaux, ainsi que toutes les essences de bois de chauffage provenant du lieu touché, ont été mises en place. Les propriétaires concernés ont été avisés de ces restrictions. Une fois que les travaux d'enquête réalisés au cours de l'année seront terminés, on déterminera s'il faut prendre des mesures réglementaires supplémentaires.

Le 18 avril 2012

L'ACIA élargit les régions réglementées à l'égard de l'agrile du frêne

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a élargi l'arrêté ministériel sur l'agrile du frêne pour y ajouter de nouvelles régions de l'Ontario et du Québec.

En raison de la découverte de nouveaux cas en 2011, outre les régions déjà réglementées à l'égard de l'agrile du frêne, l'arrêté ministériel élargit une région réglementée existante, puis en crée deux nouvelles.

Date de modification :