Sélection de la langue

Recherche

Nettoyage et désinfection des lieux et du matériel contaminés par la fièvre charbonneuse

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Remarque : les recherches actuelles indiquent que l'utilisation de chaux (p. ex. le lait de chaux ou d'autres produits à base de calcium) comme désinfectant dans les lieux contaminés par la fièvre charbonneuse est contre indiquée. Par conséquent, éviter d'utiliser, autant que possible, ces produits comme désinfectants pour les lieux, les carcasses et le matériel contaminés par la fièvre charbonneuse. Dans certains cas, les lois provinciales peuvent supplanter cette recommandation.

Un Équipement de protection individuelle (ÉPI) devrait être porté lors de l'utilisation des produits de nettoyage et de désinfection (N&D). Il est également important de lire l'étiquette de ces produits afin d’obtenir de l'information sur la protection corporelle.

Si des pulvérisateurs pour la désinfection des sites et des matériaux à l'extérieur sont utilisés, il faut noter la direction des vents lors de la pulvérisation, afin d'éviter toute exposition inutile aux désinfectants.

1. Traitement des sols contaminés

Enlever, si possible, la terre des lieux où les carcasses infectées par la fièvre charbonneuse ont été trouvées (jusqu'à une profondeur de 20 cm) et l'incinérer ou la traiter à la chaleur. Comme dans la majorité des cas, cette méthode est peu pratique, on recommande de désinfecter le sol à l'aide d’une solution de formol à 12,5% (5% de formaldéhyde), à raison de 50 litres par mètre carré.

Remarque : le N&D ne sont pas nécessaires si l’animal est mort au pâturage et que la carcasse a été éliminée sur place.

2. Nettoyage de l’équipement

D'autres désinfectants agissent sur les spores de la fièvre charbonneuse, notamment le chlore (eau de Javel à 6% diluée à raison d'une partie d'eau de Javel pour deux parties d’eau) et les solutions d’acide peracétique à 3%.

Le traitement à l'autoclave permet également de stériliser adéquatement l'équipement.

3. Traitement des bâtiments

Lorsqu'un animal meurt dans un bâtiment, il faut suivre la démarche en trois étapes suivante pour désinfecter les surfaces contaminées :

a) Désinfection préliminaire

b) Nettoyage

c) Désinfection finale

Avertissement : éviter tout contact avec la peau et toute inhalation des désinfectants. Suivre les instructions de manipulation se trouvant sur l'étiquette de ces produits.

4. Traitement des vêtements, des bottes, des outils, etc.

Pour de plus amples renseignements sur les produits désinfectants, veuillez consulter le Compendium of Veterinary Products. (anglais seulement)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :