Sélection de la langue

Recherche

Maladie débilitante chronique - Ce à quoi vous attendre lorsque vos animaux sont potentiellement infectés

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Important!

Avis à l'industrie - 2019-03-15 - Mises à jour sur le processus de gestion fédéral de la maladie débilitante chronique chez les cervidés d'élevage

Maladie débilitante chronique

La maladie débilitante chronique (MDC) est une maladie mortelle qui s'attaque aux cervidés comme le cerf, le wapiti et l'orignal. Bien que rien n'indique qu'elle puisse avoir une incidence sur la santé humaine, elle a toutefois des répercussions sur le commerce.

Au Canada, la MDC est une maladie à déclaration obligatoire, ce qui signifie que les éleveurs et les vétérinaires doivent signaler à l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) tous les cas suspects ou confirmés.

Les animaux atteints présentent des signes différents à mesure que la maladie progresse, notamment :

En règle générale, ces signes peuvent être présents pendant des semaines, voire des mois avant que l'animal meurt. Néanmoins, certains animaux ne présentent aucun signe clinique. Les animaux sont habituellement âgés de trois à quatre ans lorsque les premiers signes cliniques apparaissent, mais on en a déjà observé chez des animaux aussi jeunes que 15 mois ou aussi vieux que 13 ans.

Si vous participiez à un programme de certification des troupeaux pour la maladie débilitante chronique (PCT-MDC) au Canada

Pour obtenir plus de renseignements sur le compartiment des cervidés du Canada qui sont considéres comme étant à risque faible d'être infectés avec la MDC, consultez la documentation sur la certification des troupeaux. Si le troupeau où se trouve l'animal pour lequel les résultats positifs de MDC ont été confirmés (animal de référence) est inscrit à un PCT-MDC et qu'il est conforme au niveau D ou à un niveau supérieur, le troupeau serait admissible aux mesures d'intervention de l'ACIA en cas de MDC, à l'égard du PCT-MDC. Les mesures en question comprennent des restrictions légales sur les lieux (comme une mise en quarantaine et une déclaration de lieu contaminé), la destruction et l'élimination des animaux, l'indemnisation (si admissible), la décontamination et le traçage afin de confirmer la source de l'infection et de déterminer s'il y a d'autres troupeaux inscrits au PCT-MDC à risque au sein du compartiment.

Si le propriétaire d'un troupeau positif à la MDC est inscrit au PCT-MDC, ils ont l'option de soumettre une demande de non-participation des mesures d'intervention de l'ACIA contre la MDC à l'égard du PCT-MDC avant l'émission d'une déclaration de lieu contaminé. Si sa demande est approuvée, le troupeau sera traité de manière similaire à un troupeau avec cas positif de MDC non inscrit au PCT-MDC. Si le propriétaire ne présente pas une telle demande de retrait, l'ACIA entreprendra les mesures d'intervention en cas de MDC à l'égard du PCT-MDC afin the protéger le compartiment.

Éléments d'intervention contre la maladie

Tous les éléments d'intervention suivants s'appliquent aux troupeaux inscrits au PCT-MDC qui sont conformes au niveau D ou à un niveau supérieur et qui sont donc admissibles aux mesures d'intervention en cas de MDC à l'égard du PCT-MDC.

Contrôle des déplacements

Lorsque la MDC est diagnostiquée, tous les cervidés, produits de cervidé et objets qui ont été exposés à la maladie font l'objet d'un contrôle légal des déplacements (comme la mise en quarantaine). En conséquence, aucun cervidé, produit de cervidé ou objet ne peut être introduit dans la propriété ou en sortir sans l'autorisation écrite de l'ACIA. Cette mesure permet de limiter la propagation de la maladie pendant l'enquête épidémiologique.

Lieu infecté

Le lieu de référence est le premier endroit où la MDC a été détectée durant une enquête épidémiologique. Si le propriétaire d'un troupeau inscrit au PCT-MDC ne signale pas son retrait des mesures d'intervention en cas de MDC à l'égard du PCT-MDC, une déclaration de lieu contaminé sera placée sur les lieux.

Un lieu infecté peut désigner tout endroit où un animal atteint de la MDC a résidé au cours de sa vie. Il y a un risque que la MDC se propage en dehors des lieux et que des animaux ou des objets introduits sur les lieux soient touchés ou contaminés. L'ACIA évaluera le niveau de contamination environnementale de tout lieu inscrit au PCT-MDC touché par la MDC qui n'a pas signalé son retrait des mesures d'intervention en cas de MDC à l'égard du PCT-MDC et classera le lieu comme ayant un risque faible ou élevé de contamination par la MDC.

Destruction et élimination

Tous les cervidés faisant partie d'un troupeau inscrit au PCT-MDC et touché par la MDC de niveau D ou d'un niveau supérieur ou tous les cervidés exposés à l'animal de référence au cours des 18 derniers mois (troupeaux de résidence) seront détruits et tous les cervidés de plus de 12 mois seront soumis au dépistage de la MDC. Les animaux peuvent être détruits à la ferme ou, dans le cas des wapitis ou cerfs rouges âgés de plus de 12 mois, à un abattoir où des inspections complètes ante mortem et post mortem sont réalisées.

Les wapitis ou cerfs rouges âgés de plus de 12 mois abattus peuvent être relâchés pour la consommation humaine. Les options pour l'élimination d'autres animaux dont on a ordonné la destruction sont les suivantes : enfouissement, incinération, ou élimination dans des installations commerciales pouvant recevoir du matériel à risque spécifié (MRS).

Les propriétaires seront admissibles à une indemnisation pour chaque cervidé sur les lieux dont on a ordonné la destruction.

Nettoyage et désinfection

Tout lieu où la présence de la MDC a été décelée qui fait l'objet de mesures d'intervention de l'ACIA en cas de MDC à l'égard du PCT-MDC recevra également une ordonnance de nettoyage et de désinfection pour lesquelles les procédures seront adaptées au lieu. Le nettoyage et la désinfection doivent être effectués pour réduire autant que possible le risque de contamination environnementale par les prions de la MDC.

Traçages en amont et en aval

Le traçage en amont et en aval des déplacements d'un troupeau touché par la MDC sert à établir les mesures de lutte contre la maladie pour éviter sa propagation à d'autres troupeaux inscrits au PCT-MDC et à protéger l'intégrité du compartiment du Canada pour la MDC.

Tous les lieux touchés par la MDC doivent faire l'objet d'une enquête épidémiologique (y compris la vérification des stocks et de l'identité des animaux). Il existe des résultats distinctes pour les troupeaux touchés par la MDC ou tracés en amont ou en aval selon qu'ils sont inscrits ou non au PCT-MDC et selon le niveau du PCT-MDC atteint par lest troupeaux en question. Dans tous les cas, la période de retraçage est de 5 ans avant la date du diagnostic de MDC chez l'animal de référence (le premier cas positif) ou la date d'exposition du troupeau à la MDC.

Pour les troupeaux qui ne sont pas inscrits à un PCT-MDC et ceux pour lesquels on a demandé le retrait des mesures d'intervention en cas de MDC à l'égard du PCT-MDC

L'ACIA ne fournira qu'une réponse initiale à la MDC aux troupeaux touchés par la MDC qui ne sont pas inscrits à un PCT-MDC et les troupeaux qui ne participent pas aux mesures d'intervention de l'ACIA en cas de MDC à l'égard du PCT-MDC. Un contrôle initial des déplacements sera mis en place afin d'effectuer une enquête épidémiologique des lieux contaminés ainsi qu'une enquête sur le traçage en amont et en aval pour déterminer quels troupeaux inscrits au PCT-MDC sont exposés à un risque de MDC au sein du compartiment. Les troupeaux non participants ne bénéficieront d'aucune déclaration de lieu contaminé et, d'aucune activité de destruction, d'élimination ou de nettoyage ou de désinfection. En ce qui concerne ces troupeaux, il faudra tout de même obtenir l'approbation de l'ACIA pour vendre ou céder autrement la propriété des cervidés, des produits de cervidé et des sous-produits provenant de leurs animaux exposés à la MDC. Les provinces et les territoires pourraient avoir leurs propres exigences et mesures de lutte contre la maladie.

Rétablissement

Sur les lieux classés comme étant à faible risque, les propriétaires peuvent introduire de nouveaux cervidés lorsque tous les cervidés atteints de la maladie et exposés à celle-ci ont été retirés des lieux, le nettoyage et la désinfection ont été effectués et que les restrictions légales (comme la mise en quarantaine et la déclaration de lieu contaminé) ont été levées. Pour obtenir plus de renseignements sur le PCT-MDC, consultez la documentation sur la certification des troupeaux.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :