Scarabée japonais – Popillia japonica (Newman)

Intervention coordonnée pour éradiquer le scarabée japonais à Vancouver

L'Agence canadienne d'inspection des aliments, le ministère de l'Agriculture de la Colombie-Britannique, la Ville de Vancouver et l'industrie et d'autres intervenants non gouvernementaux collaborent afin d'intervenir à la suite de la détection de scarabées japonais dans la zone de False Creek à Vancouver en 2017.

scarabée japonais

Le scarabée japonais, Popillia japonica, est un ravageur envahissant qui a été introduit dans l'est de l'Amérique du Nord en provenance du Japon en 1916. Cet insecte peut causer des dommages importants aux aménagements paysagers, aux plantes ornementales, aux jardins de fruits et légumes, aux pépinières, aux vergers et aux cultures agricoles. Les larves de scarabées japonais se nourrissent des racines du gazon et d'autres plantes et peuvent gravement endommager les pelouses, les terrains de sport, les terrains de golf et la production de gazon.

Quels types de renseignements sont mis à ma disposition?

Carte de phytoravageur : Scarabée japonais

PDF (1 475 ko)

Côté 1 de la carte de crédit : 2 Scarabées japonais, une flèche pointant vers 12 touffes de poils blancs le long des côtés et à l'arrière, une silhouette représentant la taille réelle. Pour signaler un spécimen suspect, visitez le www.inspection.gc.ca/phytoravageurs
Côté 2 de la carte de crédit : un scarabée japonais sur  le feuillage squeletté, gazon mort dû à l'alimentation des larve, et larve en forme de C (20 mm). Copyright Sa Majesté la Reine du Chef du Canada 2015. Pour signaler un spécimen suspect, visitez le www.inspection.gc.ca/phytoravageurs

Version textuelle

Adulte : contours paraissant ovales du dessus, près de 10 mm de long et de 6 mm de large, abdomen, thorax et tête vert métallique avec couvertures alaires d'un brun cuivre et 12 touffes de poils blancs contrastants le long des côtés et à l'arrière de l'abdomen.

Larve : ver typique de couleur blanc crème en forme de C avec tête brun jaunâtre (20 mm).

Les signes du scarabée japonais incluent un feuillage squelettisé et du gazon mort dû à l'alimentation des larves.

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada 2015. Also available in English. L'utilisation sans autorisation est interdite. Photos : gracieuseté de J. Baker, D. Cappaert, S. Katovich (Bugwood.org), ACIA. Signalez un spécimen suspect.

Date de modification :