Détection de la présence de l'agrile du frêne : signes et symptômes

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

L'agrile du frêne s'attaque uniquement aux frênes du genre Fraxinus. Cela ne comprend pas le sorbier d'Amérique. Une bonne partie des dommages causés aux arbres sont attribuables aux larves de l'agrile du frêne, qui détruisent la couche sous l'écorce (le cambium) responsable de transporter les éléments nutritifs et l'eau dans l'arbre. Voir la figure 1.

Lorsque ce système est bloqué, un arbre en santé peut mourir en deux à cinq ans, selon son âge et l'étendue de l'infestation. Les dommages causés par les larves sont évidents sous l'écorce. Les larves qui s'alimentent creusent des galeries en forme de serpentin (en forme de S) dans le bois. Voir la figure 2.

Les signes d'infestation par l'agrile du frêne se manifestent normalement lorsque l'arbre est gravement infesté. Les signes peuvent inclure la diminution de la couleur verte dans les feuilles au sommet (chlorose) et le dégarnissement et le dépérissement de la cime. Voir la figure 3.

Au fur et à mesure que l'infestation continue, des pousses (pousses adventives) peuvent se développer sur les racines, le tronc ou les branches, dans le but de trouver de nouvelles façons de transporter les éléments nutritifs. Cependant, la cime continue de dépérir et l'arbre finit par mourir. Voir la figure 4.

Les coléoptères adultes émergent généralement de l'arbre en mai, en créant des petits trous de sortie en forme de D. Ces adultes s'envolent au prochain frêne et s'alimentent des feuilles jusqu'à ce qu'ils pondent des oeufs sur l'écorce. Ces oeufs deviennent des larves et le cycle recommence. Voir la figure 5.

Plus de photos

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Taille d'une larve par rapport a une piece d'un cent
Figure 1

Galeries en forme de « S » entre l'ecorce et le bois causees par des larves qui s'alimentent
Figure 2

Deperissement de la cime cause par une infestation d'agrile du frene
Figure 3

Galeries en forme de « S » entre l'ecorce et le bois causees par des larves qui s'alimentent et gourmands ou pousses adventives
Figure 4

Galeries en forme de « S » entre l'ecorce et le bois causees par des larves qui s'alimentent et trous de sortie en forme de « D »
Figure 5

Figure 1 : Taille d'une larve par rapport à une piece d'un cent - Jerry Dowding, ACIA staff

Figure 2 : Galeries en forme de « S » entre l'écorce et le bois causées par des larves qui s'alimentent - ACIA

Figure 3 : Dépérissement de la cime causé par une infestation d'agrile du frêne - Ches Caister, ACIA staff

Figure 4 : Galeries en forme de « S » entre l'écorce et le bois causées par des larves qui s'alimentent et gourmands ou pousses adventives - ACIA

Figure 5 : Galeries en forme de « S » entre l'écorce et le bois causées par des larves qui s'alimentent et trous de sortie en forme de « D » - Troy Kimoto, ACIA staff

Date de modification :